traumatisme craniens

Pages: 5 (1159 mots) Publié le: 5 janvier 2014
Référentiel National – Collège des Enseignants de Neurologie – Version du 30/08/02

EVALUATION DE LA GRAVITE ET RECHERCHE DES COMPLICATIONS
PRECOCES CHEZ UN TRAUMATISE CRANIO-FACIAL (201)

1. Connaissances requises
Connaître les signes cliniques et radiologiques (scanner cérébral) d’un hématome
sous-dural ou extra-dural aigu, ceux d’un hématome sous-dural chronique
Connaître lesprincipales complications tardives et les séquelles d’un traumatisme
crânien
Décrire la prise en charge pré-hospitalière d’un traumatisme crânien grave
2. Objectifs pratiques :
En situation réelle ou simulée d’un cas de traumatisme crânien
conduire l’examen clinique pour en évaluer la gravité
prescrire la surveillance infirmière durant les 24 premières heures

LES POINTS FORTS
- La prise en chargeurgente des fonctions vitales
- L'examen systématisé du crâne et de la face pour
dépister les complications justifiant une intervention
chirurgicale urgente
- La mise en place d'une surveillance régulière des
fonctions vitales et de l'examen neurologique. La cotation
répétée par l'échelle de Glasgow
- Les indications urgentes du TDM crânien :
altération de la conscience, crise comitiale,signes de
localisation, toute apparition secondaire de signes, plaie
cranio-cérébrale, embarrure.
- Les signes d'engagement temporal
- Les signes de l'hématome extra-dural ;
la notion d'intervalle libre

1

Référentiel National – Collège des Enseignants de Neurologie – Version du 30/08/02

2

1. EXAMEN CLINIQUE D’UN TRAUMATISE CRANIEN (TC)
1.1 INTERROGATOIRE
- Les circonstances duTC afin d’évaluer les mécanismes de décélération,
- Les plaintes et leur évolution,
- La notion d’un intervalle libre
- Les antécédents, traitements, toxiques
1.2 EXAMEN CLINIQUE
ðEvaluer les grandes fonctions vitales :
- Hémodynamique, un choc hypovolémique est possible par épistaxis
gravissime d'un fracas de la base mais doit faire rechercher surtout des lésions
viscérales thoraciques,abdominales, périphériques,
- Ventilatoire, le maintien d’une hématose normale garantit une oxygénation
cérébrale de qualité,
ð Tout traumatisme crânien peut induire un traumatisme du rachis cervical, qu’il
faut considérer comme potentiel : précautions de mobilisation nécessaires (en bloc
soulevé tracté)
ð Examen du crâne et de la face:
- Inspection et palpation du crâne : déformation de lavoûte liée à un
fragment embarré ; plaie du scalp imposant une suture en urgence ;
existence d’une plaie cranio-cérébrale (effraction de la dure-mère)
imposant un parage chirurgical.
- Ecoulement de LCR soit par le conduit auditif externe (otorrhée) soit par le
nez (rhinorrhée cérébro-spinale). La première témoigne d’une fistule ostéodurale en regard de l’étage moyen, la seconde en regard del’étage antérieur
de la base du crâne.
- Hématome péri orbitaire bilatéral : fracture de la base du crâne.
- Fracture de l’orbite ; paralysies oculomotrices, cécité (section du nerf
optique) ; tester la sensibilité faciale
- Fracture du rocher ; otorragie, surdité, paralysie faciale périphérique.
- Fracture du massif facial, disjonction cranio-faciale, articulé dentaire.
ð L’examenneurologique :
- Vigilance évaluée avec l’échelle de Glasgow (GCS, cf. Tableau I)).
- Syndrome méningé : hémorragie méningée
- Réflexes du tronc cérébral, tels que le cornéen, fronto-palpébral, photo
moteur, oculo-vestibulaires, oculo-cardiaque.
- Signe de localisation ; asymétrie (tonus, déficits moteur, sensitif, réflexes).
- Paralysie des nerfs crâniens : lésions directes par fracture de la base.- Fonctions neurovégétatives ; ventilatoire (Cheynes-Stokes, Kussmaul ;
respirations apneustique, ou ataxique de mauvais pronostic) ; cardiovasculaire (bradycardie, hypertension artérielle), régulation thermique.
- Les signes d’engagement temporal : coma, paralysie homolatérale du III,
réaction controlatérale stéréotypée.

Référentiel National – Collège des Enseignants de Neurologie –...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • traumatismes crâniens
  • traumatisme cranien
  • traumatismes craniens
  • Le traumatisme crânien
  • Traumatisme cranien
  • Traumatisme Cranien grave
  • Livre traumatisme cranien
  • Le traumatisme crânien: un handicap invisible

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !