Travail en Espace Québécois sur le bassin versant de la rivière Saguenay

Pages: 9 (2037 mots) Publié le: 21 décembre 2013

Table des matières


Introduction

L’eau est une ressource inestimable. Elle se retrouve dans la composition corporelle de l’être humain et est présente sur la terre. Elle irrigue nos terres en apportant une ressource vitale aux habitants de la planète. L’immense réseau hydrographique se situant au Saguenay-Lac-Saint-Jean comporte plusieurs bassins versants, dont un qui se déverse dans lefleuve Saint-Laurent. Ce bassin versant sépare le Lac-Saint-Jean du fleuve. Ce travail consiste à étudier un bassin versant et en comprendre les caractéristiques à l’aide d’une recherche approfondie et de relations causales. L’étude portera sur les grandes caractéristiques physiques et humaines du territoire couvert par le bassin versant. Les caractéristiques physiques font référence à latopographie, l’hydrographie, les zones climatiques, aux risques naturels, aux grands ensembles structuraux et à la localisation géographique du milieu. Les caractéristiques humaines font-elles référence à la démographie, les entités juridico-politiques, l’utilisation du sol, l’histoire du peuplement et les infrastructures présentes dans le bassin versant. Les méthodes d’investissements sont : GoogleEarth, Excel, site de l’OBVS et quelques documents qui serviront à enrichir l’étude. Google Earth est très utile dans ce genre d’étude, il permet de relever l’élévation à partir du fond de la rivière si elle est suffisamment grande. Le programme Excel permet de faire un tableau du niveau d’élévation de la rivière et d’afficher une pente qui débute à la source et descend vers l’embouchure du bassinversant afin d’identifier le relief.
Développement
Caractéristiques physiques du milieu
Location géographique
La région du Saguenay-Lac-Saint-Jean est l’une des 17 régions administratives de la province du Québec (annexe 1). Elle se situe dans le sud-ouest du Québec. Le bassin versant, quant à lui, se situe à l’ouest du fleuve Saint-Laurent. Les coordonnées de l’embouchure sont 48°07’36.42"N69°40’39.48"O Et ceux de la source sont 48°36’08.00"N 71°46’55.87"O (annexe 2). La ville de Saguenay se trouve entre l’embouchure et la source le long de la rivière Saguenay et ses coordonnées sont 48°25’33.58"N 71°04’13.53"O. L’axe longitudinal qui sépare les deux bouts du bassin versant est d’une longueur de162 km.
Les grands ensembles structuraux et la Topographie du territoire
Leterritoire fait partie du Bouclier canadien qui recouvre près de 90% du Québec. Il est très érodé par la glace et se trouve en phase terminale d’érosion. Cet amas de roches ignées est présent depuis plus d’un milliard d’années et ressemble à un immense « U » qui entoure la baie d’Hudson. Le bouclier précambrien comprend, plusieurs sortent, de minerais et des minéraux comme le nickel et l’or, mais ildétient aussi d’importants gisements de diamants dans le nord du Canada. Le Saguenay-Lac-Saint-Jean est composé de basses terres et de hautes terres qui sont séparées par la rivière Saguenay (annexe 3).Dans les hautes terres se trouve : « Le sommet culminant de la région […] se nomme mont Valin, atteignant 968 mètres. Comme les hautes terres ont une altitude supérieure à 180 mètres, elles n’ont pas étéenvahies par les eaux du Golfe de Laflamme, nom donné à la mer qui a succédé au grand glacier du Quaternaire. On ne retrouve donc pas de sédiments marins » 1. De plus, c’est au cours de cette glaciation que les paysages visibles aujourd’hui ont été façonnés. Le niveau d’élévation obtenu par Google Earth de la rivière Saguenay indique où sont situés les différents reliefs qui la composent. Dans lapremière partie escarpée se trouvent les Appalaches et dans la deuxième partie la plaine du Saint-Laurent. (Annexe 4)2.
Les grandes zones climatiques
La température du Saguenay-Lac-Saint-Jean est influencée par les masses d’air qui proviendraient du Saint-Laurent et qui se dirigeraient vers la vallée du Saguenay pour ensuite encercler la région du Saguenay. La température moyenne de la région...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le sous-bassin versant de la rivière jacaré et les territoires de gestion des
  • Bassins versant
  • Amenagement des bassins versants
  • Bassin versant de la manse
  • Hydrochimie de petits bassins versants
  • Etude morphométrique d’un bassin versant
  • L'aménagement des bassins versants à libreville
  • Austropotamobius pallipes pallipes, bassin versant d'alsace, france

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !