Travailler est-ce seulement utile ?

Pages: 7 (1674 mots) Publié le: 14 novembre 2012
Travailler est-ce seulement utile ?

Quelle est la vocation du travail et pourquoi travaillons-nous ? Ne travaillons-nous que pour des
raisons purement utilitaires ? Le travail n’obéit-il pas à d’autres fins et dans l’affirmative lesquelles ?
Pour beaucoup le travail c’est le labeur. En latin, le travail c’est le labor et il s’assimile à un tripalium
ou à l’instrument de torture. Si d‘aucunsacceptent cette souffrance c’est parce qu’elle doit leur
procurer un bien en contre-partie. Qui dit travail dit salaire. Nous travaillons souvent pour un travail
rémunéré ou une reconnaissance ou une contrepartie. Le travail est utile afin d’obtenir ces biens en
échange.
Mais le travail ne sert-il qu’à cela ? Peut-on penser travail et inutilité ? Peut-on travailler sans raison
apparente etsimplement pour travailler ? Certains, le pensent, ce sont les bourreaux de travail. Ce
faisant, et ce que nous souhaitons montrer ici c’est qu’en agissant ainsi ils nient même l’idée de
travail et qu’en le niant ils en oublient ce pour quoi il est fait qui est son contraire à savoir le loisir.
Le travail est utile mais il ne l’est pas pour lui-même. Il est utile car il sert à permettrel’épanouissement de son contraire : le loisir. Ceux qui soutiennent le contraire sont plus que des
songe-creux et ceux-ci sont nombreux en ces temps où le bénévolat se développe pour transformer
souvent les hommes en esclaves plus qu’en travailleurs, esclaves à la solde de certains qui ne veulent
plus que du loisir, un loisir lui-même au détriment de leurs semblables.
Pour essayer de mettre en oeuvrecette idée, il convient sans doute de montrer pourquoi il est
intrinsèquement impossible en droit de penser travail sans utilité. Nous verrons ensuite pourquoi en
fait ce droit est ignoré et nous chercherons enfin dans un dernier moment pourquoi ce fait est si
souvent ignoré.
****
En droit travail et utilité sont intimement liés. L’utile c’est d’abord l’outil et nul ne peut efficacementtravailler s’il n’a pas d’outils à son service. Celui qui travaille bien est celui qui sait user de ses outils.
Le bon ouvrier est celui qui a de bons outils. Le bon artisan est celui qui sait efficacement les manier.
Travailler, en premier lieu c’est savoir manier des outils afin de transformer le donné de la nature. Le
travail c’est donc l’outil et l’utilisation de l’outil. En conséquence,travailler c’est non seulement utile
mais c’est bien l’opération qui est en lien étroit avec l’utile et l’outil. Travailler c’est ainsi et
notamment oeuvrer, même si A. Arendt a distingué ces deux concepts. En effet, travailler c’est
mettre en oeuvre, ou mettre en forme. Le travail consiste dans le fait de mettre en évidence des
formes qui n’existaient pas ou qui existaient en puissance dans la natureafin d’utiliser celle-ci pour la
rendre moins rugueuse, plus agréable à l’homme.
Le travail est même utile afin d’obtenir son contraire : le loisir et c’est bien ce qu’Aristote nous
rappelle dans l’éthique à Nicomaque. Le travail a été pensé en vue du loisir nous indique le Stagirite
mais que veut-il dire par là ? En quoi devons nous travailler pour le loisir ? En quoi le travail serait-ilseulement utile pour le loisir ?
Pour Aristote, nous devons travailler pour pouvoir satisfaire nos besoins premiers, besoins sans
lesquels l’homme serait dépendant et ne pourrait avoir cette liberté qui lui donnerait la possibilité
d’être vertueux. L’esclave dépend du maître pour sa subsistance. S’il ne pense pas comme lui, le
maître lui retire de quoi vivre, manger, se loger, se vêtir.L’esclave ne peut donc être vertueux car la
vertu pour Aristote suppose le libre choix or nul n’est libre s’il est esclave.
En travaillant et non en étant esclave, c'est-à-dire en travaillant pour un salaire décent, l’homme se
libère ainsi de son semblable afin de pouvoir penser par lui-même. Mais aussi il travaille afin du loisir
car il travaille pour se libérer de la culpabilité qui peut...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Travailler, est-ce seulement être utile ?
  • Le travail utile est-il un plaisir
  • Travaille-t-on seulement par intérêt ?
  • Travailler est-ce seulement mettre en oeuvre les techniques?
  • Dans quels mesures le travail de l'écrivain est-il utile à la société
  • La lecture : le travail de l'écrivain est-il utile pour lui-même comme pour la société
  • Dans quelles mesures selon vous le travail de l'ecrivain est utile pour lui comme pour la société
  • Dans quelle mesure le travail est il utile et meme indispensable pour lui meme et pour la société ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !