Travaux forcés

752 mots 4 pages
Les enfants et les adolescents dans le système concentrationnaire Nazi.

Problématique : A quels travaux sont soumis les enfants et adolescents, et quels sont leurs loisirs ?

Dés l’arrivé d’Hitler au pouvoir en temps que Chancelier, celui ci ouvre les premiers camps de travail. Les premiers arrivants sont principalement des opposants au régime nazi et des Juifs. Leur premier travail fut la construction des Camps. Ces camps étaient principalement construis afin de « redresser » par le travail et le sport. Les camps de concentration eurent deux périodes : La période Allemande, de 1933 à 1939, et la période Internationale de 1939 à 1945.
C’est en novembre 1938 que les premiers juifs sont internés à la suite de la « nuit de cristal ».
Plus de 2 millions d’enfants furent déportés tout au long de cette terrible période.
Mais quel était leur sort ?

Tout d’abord, les enfants avaient le même régime concentrationnaire que les adultes. Leur sort était le même a leur arrivé: Dépouillés, rasés et fouillés. Ils travaillaient de la même manière que les adultes. Mais surtout les adolescents travaillaient dans les camps. En effet, les enfants trop faibles, ou encore les nouveaux nés ne pouvaient travailler, et donc étaient inaptes au travail confié par les Nazis. Ces enfants étaient tués dés leur arrivé. De même, les femmes ne pouvaient être enceintes. Si un enfant naissait, celui-ci était étranglé ou noyé par les SS devant les yeux de la mère.
Par la suite, les enfants étaient la plus part du temps destinés à des travaux inutiles tels que effectuer un trajet avec des pierres à mener d’un bout à l’autre du camps et ensuite revenir.
Les travaux de culture de la DEST ( firme des SS ) s’appropriait la main d’œuvre concentrationnaire dés 1937. Des carrières et sablières étaient présentes sur ce genre de travail. Le travail dans les mines de Charbon était aussi très répandu. Les enfants devaient porter des rails, pousser les wagons ect…
Par la suite, l’Allemagne pris la

en relation

  • : Le retrait des actes administratifs unilatéraux irréguliers créateur de droit au sénégal et en france.
    1824 mots | 8 pages
  • Mali - code pénal
    23066 mots | 93 pages
  • AFRICA
    24566 mots | 99 pages
  • Guerre totale (14-18)
    1265 mots | 6 pages
  • Les forças sont des hommes condamnés au galères
    375 mots | 2 pages
  • Les cinqs force de porter
    4174 mots | 17 pages
  • La dynamique des groupes
    1088 mots | 5 pages
  • Etat totalitaire
    337 mots | 2 pages
  • Memoire licence
    12177 mots | 49 pages
  • Mécanique
    2957 mots | 12 pages