Trigénération

Pages: 8 (1793 mots) Publié le: 10 avril 2012
Sommaire


Introduction 3

1. Fonctionnement de la Trigénération 4

I – Présentation du système 4

II – Principe de fonctionnement 6

La production d’électricité 6

La production de chaleur 7

La production de froid 8

2. Exemple de trigénération 10

I. Présentation du site 10

II. Schéma et photos 12

III. Fonctionnement 13

IV. Bilan énergétique 14V. Autre exemple : 15

Conclusion 16





Introduction

Notre sujet d’exposé est la trigénération. C’est un système peu connu mais très innovant. Elle représente une évolution technique de la cogénération en proposant du froid à ses utilisateurs ainsi que de la chaleur et de l’électricité. En effet, cette technologie permet de récupérer la chaleur de la turbine pour la réutiliser.Comment pouvons nous définir la trigénération et quel est son image dans un monde en pleine évolution écologique ?

Afin de mieux comprendre son utilisation nous commencerons par détailler son fonctionnement pour enfin vous exposez deux exemples d’utilisation remarquée.





Fonctionnement de la Trigénération


I – Présentation du système

La trigénération est un systèmede production d’énergie à très haut rendement, basée sur le même principe que la cogénération.

Principe de la trigénération :

• Une production de chaleur

• Une production de froid

• Une production d’électricité



[pic]

Exemple de trigénératrice (ici, un système de 1,8MW)

C’est un système de production dit «en cycle combiné », c’est-à-dire un mode de productiond’énergie qui utilise plus d’un cycle thermodynamique. Elle associe à la cogénération une troisième forme d'énergie produite (généralement une production de froid) à partir d'une énergie primaire (énergies fossiles ou renouvelables).

Les rendements de trigénération se situent généralement entre 80 et 95%. Ces rendements sont possibles en récupérant la chaleur de la turbine (ou du moteur) detrigénération pour créer un réseau d’alimentation de chaud ou de froid par l’intermédiaire d’une machine frigorifique à absorption.

Si la cogénération connaît un large développement, la trigénération, plus performante, reste mal connue et peu utilisée pour une raison simple :

Malgré de meilleurs rendements, l’achat d’un groupe à absorption (qui permet de passer d’un système de cogénération àproduction de chaleur et d’électricité à un système de trigénération) représente un investissement considérable, qui ne sera pas rentabilisé rapidement (il n’augmente que faiblement le gain annuel net).

Le temps de retour sur investissement n’étant pas comparable, il est donc pour l’instant préférable d’installer des systèmes de cogénération.

[pic]



Comparatif entre une turbine classique (enbas) et un système de trigénération (en haut)





Pour un système de trigénération :

• 35% de la chaleur produite par la turbine est perdue

• 47% de cette chaleur est récupérée

• 18% est convertie en électricité par le générateur




Ce comparatif permet de mieux comprendre les hautes valeurs de rendements obtenues avec de la trigénération. En effet, en récupérantles vapeurs de la turbine, on passe de 67% de pertes à 35% dans cet exemple, soit des pertes quasiment réduites de moitié.

Par conséquent, par rapport à l’énergie primaire utilisée (souvent du gaz naturel), une centrale de trigénération permet de récupérer le maximum de cette énergie sous la forme de trois énergies secondaires. (Electricité, Froid, Chaud)



De plus, la trigénération permetde couvrir les différents besoins énergétiques, de par la diversité de ses productions :

Une énergie thermique pourra être utilisée en séchage, en eau chaude, en chauffage de bâtiment, de piscines, de serres, etc…

Une production de froid pourra servir à de la climatisation ou de la réfrigération.

L’électricité produite pourra être utilisée ou revendue à EDF.




II –...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Tpe trigeneration

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !