Tristes tropiques

Pages: 17 (4077 mots) Publié le: 24 février 2011
FICHE DE LECTURE SUR L'OUVRAGE « TRISTES TROPIQUES » DE CLAUDE LEVI-STRAUSS
Par SERAPHINE NGUELE

ÉLEMENTS BIOGRAPHIQUES DE L'AUTEUR: CLAUDE LÉVI-STRAUSS
Né le 28 novembre 1908 et mort le 30 octobre 2009 est un ethnologue diplômé en philosophie. dont le centenaire a été célébré le 28 novembre 2008. Il enseigna au Brésil où il organise et dirige plusieursmissions ethnographiques dans le Mato Grosso. Au cours d’une d’entre elles, il fait la rencontre des Nambikwara qu’il étudie en 1939 et dont il fait le sujet de sa thèse complémentaire, La vie familiale et sociale des Indiens Nambikwara. Il fut un des théoriciens du structuralisme. Professeur honoraire au Collège de France, Claude Lévi-Strauss reçût de nombreux prix et distinctions et est devenul’un des ethnologues les plus reconnus. Il fut également le premier centenaire de l’Académie Française.

II. THESE DE L'OUVRAGE
« Tristes tropiques » est une livre d'ethnologie. Il est à la fois une autobiographie intellectuelle de l'auteur où il oscille entre plusieurs thèmes: le voyage, la civilisation, les religions etc. Les rencontres avec les tribus« sauvage » indiennes sont également au centre de l'ouvrage. Lévi-Strauss s'attèle à une description topographique et architecturale des villages, étudie l'organisation sociale , décrit les apparences physiques les modes de vie, l'art dans le but de trouver les méthodes et objectifs de l'ethnologue.

III. RÉSUMÉ DU LIVRE

Première partie: « La fin des voyages »

« Je hais les voyages et lesexplorateurs. Et voici que je m’apprête à raconter mes expéditions[1]. » Tel est le début de « tristes tropiques » qui marque une prise de distance de l'auteur vis à vis des divers rendus d'expéditions trop souvent empreints de sensationnalisme et d'exotisme et «où le souci de l'effet domine trop pour que le lecteur puisse apprécier la valeur du témoignage qu'on apporte[2] ». Les voyages reflèteraient« notre ordure lancée au visage de l'humanité », paradoxalement, «par un double renversement, nos modernes Marco Polo rapportent de ces mêmes terres, cette fois sous forme de photographies, de livres et de récits, les épices morales dont notre société éprouve un besoin plus aigu en se sentant sombrer dans l'ennui [3]» Le récit d’un voyage serait donc la fuite des réalités du monde moderne, appauvriet affadi. Les voyages «apportent l'illusion de ce qui n'existe plus et qui devrait être encore, pour que nous échappions à l’accablante évidence que vingt mille ans d'histoire sont joués. […] L'humanité s'installe dans la monoculture ; elle s'apprête à produire la civilisation en masse, comme la betterave. Son ordinaire ne comportera plus que ce plat[4]. » L’ethnologue souligne qu’il n’existe sansdoute plus de peuples qui vivent encore dans un état de virginité culturelle si désirée pour les enquêtes ethnographiques.

Deuxième partie: « Feuilles de route »

L'auteur expose son parcours, déroule des raisonnements philosophiques, livre ses préjugés sur les indiens à cette l’époque. Il s’interroge sur le métier d’ethnographe : comment le devient-on? Lévi-Strauss décrit sa nominationcomme professeur de sociologie à l'université de Sao Paulo qui marque le début de sa carrière d »ethnographe ». Il argumente l'intérêt de la discipline qui « Comme les mathématiques ou la musique, l’ethnographie est une des rares vocations authentiques. On peut la découvrir en soi, même sans qu’on vous l’ait enseigné[5]. » .Il poursuit en relevant l'impact positif de l'ethnographie qui lui«apporte une satisfaction intellectuelle : comme histoire qui rejoint par ses deux extrémités celle du monde et la mienne, elle dévoile du même coup leur commune raison. […] Elle réconcilie mon caractère et ma vie[6]. »
Levi-Strauss y analyse son cheminement intellectuel et critique sa formation en philosophie et la méthodologie de la dissertation : « […] l’enseignement philosophique...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Tristes tropiques
  • Tristes tropiques
  • Tristes tropiques
  • Tristes tropiques
  • Triste tropique
  • Tristes tropiques de lévi-strauss
  • L.a tristes tropiques
  • Levi-strauss

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !