Tu me soual

Pages: 3 (739 mots) Publié le: 13 novembre 2012
Pour vous le raconter, je vais vous dire où je l'ai rencontré. C'est simple je roulais et lui faisait du sto
Il tenait une pancarte « Au bout du monde », je n'ai pu m'en empêcher et lui ai dis demonter avec mo
Ecrasé au milieu du fatras qu'était ma voiture, il était là souriant mais trempé par la pluie Nantais
Rien ne me disais que je pouvais faire confiance à cet inconnu mais il mesemblait maintenant rayonne
Rigoler si vous voulez, mais il se dégageait quelque chose de franc et agréable chez ce jeune voyageu
Et nous voilà partie sans réel direction, sans vrai contrainte,juste celle de ce foutu argent pour l'escenc

Moi j'avais l'habitude de tout plaquer pour m'éloigner et vivre en plein aire, lui à peine un minimu
Autour de mon vieux café soluble, on a appris à seconnaître, assis sur le capot de ma voiture, ici et l
Rire, joie, sourire, je le sentais vivre et intérieurement j'en étais vraiment heureuse. Il n’était pas complique
Il parlait de tout et derien, on refaisait le monde à notre façon en contemplant les étoiles et le ciel assombr
En tout cas il parlait rarement de lui, d'où il venait, il semblait alors plongé dans une sombre mélancoliEnfaîte nous roulions constamment. Les routes s’enchaînaient, sur un fil interminable en ligne droit
Sous ses aires de citadin il m'avait mis des préjugés que j'ai vite regretté. Il a bienchangé, ça je le voyai
Tunnel après tunnel, son humour m’ouvrit les yeux, trop d'ailleurs. Je le trouvais terriblement attachan

Et oui c'est fou, un homme que je ne connaissais que depuis quelquessemaines ma complètement conquis
Tout me réveillaient en lui, de son regard lumineux à toutes ses multiples petites attentions qu'il me portai

Soleil, nuit, vent, chaleur, été, nous avonsbeaucoup voyagé et enfin il était temps de rentrer à Nante
En tout nous étions partie plus d'un mois et c’était un peu trop rapide mais l'argent était un vrai problèm
Rancœur. C'est le mot qui nous...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !