Un homme et son pêché

Pages: 5 (1018 mots) Publié le: 20 juillet 2011
En 1933, Claude-Henri Grignon à écrit le roman : ‘’Un homme et son péché’’. Ce livre fait partie du courant littéraire le terroir. Quelques années plus tard, soit en 1991, Jean-Marie Poupart s’inspire de ce même courant pour écrire le roman : ‘’L’accident du rang Saint-Roch’’. Malgré les années d’intervalles qu’il y a entre ces deux œuvres littéraires, serait-il juste de dire que dans les deuxcas, les transgressions morales sont traitées de la même façon. Pour répondre à l’interrogation précédente, j’aborderai les trois sujets suivants : l’avarice des deux hommes de la maison, l’intention de se justifier face à un meurtre et de la punition de leur péché par leur décès.

Somme toute dans ‘’Un homme et son péché’’ et dans ‘’L’accident du rang Saint-Roch’’, l’avarice est un des péchéscapitaux commun chez l’homme de la maison dans les deux œuvres. Jean-Marie Poupart aborde le thème de l’avarice sous un angle beaucoup plus direct. Le vieux dans l’histoire, tente de tirer le plus possible d’argent aux personnes qui l’entoure par divers moyens.
‘’Le père la lui loue au prix fort, plus qu’il ne la louerait à un parfait étranger. ‘’
Le vieux loue sa terre à un prix exorbitant,car il sait que son fils ne s’opposera pas à payer une telle somme, celui-ci se sent redevant envers son père. Donc par cette occasion, le vieux tente de s’enrichir au maximum au dépend de son fils. Dans ‘’un homme et son péché’’, l’avarice dont est atteint séraphin est un peu plus discret. Celui-ci ne vas pas extirper de l’argent de sa famille directement, mais plutôt à leur dépend.
‘’Séraphin,assis près de la table, pensait à demain, à l’argent qu’il, économiserait, aux profits qu’il réaliserait, à tous les marchés possible et imaginable. Il en jouissait intérieurement.’’
Malheureusement, les personnes qui l’entourent ne peuvent pas voir cette partie de lui, car il se parle dans sa tête. Séraphin qui est débordé par son péché capital, ne ressent aucun sentiment pour sa pauvre femmedécédée, car son avarice prend toute la place en lui. En conclusion, on peut dire que cette transgression de la morale est traitée de la même façon, car dans les deux œuvres, l’homme qui tente de se faire de l’argent sur le dos de ses proches est très mal perçu auprès de la société.

Dans les deux romans il y a un meurtre, mais l’intention du meurtrier à se justifier n’est pas présente dans lesdeux cas. Claude-Henri Grignon se sert d’un meurtre pour accentuer le péché de l’avarisme chez Séraphin. Ce dernier a involontairement tué sa femme, car il a décidé de ne pas faire venir de médecin sous prétexte que cela coûterait trop cher.

‘’Que voulez-vous, quand le bon yeu a décidé une affaire, ça peut pas retarder ben longtemps.’’

Séraphin ne se sent aucunement coupable de la mort de safemme. Il s’en lave même les mains en disant que c’est de la faute du bon ‘’yeu’’. Ne se sentant pas coupable, Séraphin ne voit pas l’intérêt de se justifier face à ses actes. Ce meurtre est très différent de celui de ‘’L’accident du rang Saint-Roch’’. Dans cette œuvre c’est la femme de l’avare qui le tue, car celui-ci est insupportable.

‘’Faut d’abord effacer les traces que vous avezfaites.’’
Étant responsable de la mort du père, la famille de ce dernier se doit d’effacer les traces, car elle a peur de faire face à la justice. Pour eux il est très important de se justifier pour tenter de faire passer ce meurtre comme étant un accident. Pour conclure, le sentiment de se justifier n’est pas présent de la même façon dans les deux œuvres et la transgression morale est complètementdifférente.

Dans ces deux œuvres du courant littéraire le terroir, les deux hommes qui souffrent d’avarice sont punis pour leur péché. Dans ‘’un homme et son péché’’, c’est l’avarice dont fait preuve Séraphin qui lui causera sa perte. En voyant sa maison en feu, il se précipitât dans sa maison pour tenter de sauver son argent.
‘’Il ouvrit les mains de Poudrier. Dans la droite il trouva une...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • homme et son peché
  • Un homme et son péché
  • Un homme et son peche
  • Un homme et son peché
  • Un homme et son péché
  • Un homme et son péché
  • Un homme et son péché
  • Un homme et son peche

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !