Une réfléxion sur l'art en soi

1432 mots 6 pages
Hegel attire notre attention dans ce texte sur une question importante et primordiale : quelle est la finalité de l'art, pourquoi y'a t'il des artistes? Qu'est ce que cela apporte? Tout le monde a déjà du se poser la question : " D'accord c'est joli, mais à quoi ca sert? " . Il semble répondre que l'art répond à un besoin de l'esprit, une nécessité. C'est donc une nécessité que de spiritualiser la matière de l'art, permettant à l'esprit de s'objectviser sous forme sensible. L'art, tout comme le langage, aurait des vertus communicatrices, permettant la liaison avec la pensée.
Cette hypothèse suscite une autre question: l'art peut il est considéré comme un langage? L'artiste veut il forcément nous faire passer quelque chose? Dans ce cas pourquoi ne se contente t'il pas de parler et d'expliquer ce qu'il veut dire sous forme plus commune : en français par exemple. Justement le texte pointe cette analogie du doigt: " de même que le langage " dit Hegel, ainsi on peut comprendre que quelque chose dans l'art se rapproche de la fonction du langage. Mais ce texte ne fait pas que des rapprochements, il différencie également les deux choses : " l'art au contraire ( du langage) ". Donc même si l'on peut trouver sans aller trop loin des analogies entre le langage et l'art on ne peut pas dire que l'art n'est que du langage, il faut méditer sur l'expression du " langage artistique ". On voit bien que l'art nous apporte quelque chose, nous transmet quelque chose, nous représente quelque chose par une voie différente que celle des mots, ainsi tout le monde comprend que Guarnica de Picasso est un réquisitoire contre les atrocités de la guerre d'Espagne, on comprend que la peinture du Dindon d'Aubervilliers de Monet représente plus qu'un dindon, mais le refus d'une peinture académique : le dindon est donc un symbole. Le Cri de Munch est lui aussi compris comme un malaise, je pense d'ailleurs que tout le futur du XXème siècle était annoncé dans ce tableau...

Pour commencer il

en relation

  • Réflexion sur l'art baroque
    300 mots | 2 pages
  • L'art et la laideur: reflexions
    1573 mots | 7 pages
  • Reflexion sur l'art de penser
    463 mots | 2 pages
  • Réflexion à propos de l'art
    776 mots | 4 pages
  • «Quelle réflexion l’oeuvre, miroir artistique de la fin du xix ème siècle, nous propose t’elle sur l’art et la condition de vie de l’artiste?»
    2045 mots | 9 pages
  • Hegel introduction à l'esthétique
    1158 mots | 5 pages
  • Dissertation : "il faut parler de l'échec, du scandale, de la mort" affirme simone de beauvoir. pensez-vous que la poésie doit assumer une réflexion si grave et si sérieuse ?
    784 mots | 4 pages
  • méthodologie dissertation philosophie
    3356 mots | 14 pages
  • mercatique la demande
    962 mots | 4 pages
  • La pensée de l'art dans l'antiquité
    11907 mots | 48 pages