Les clowns hospitaliers

3862 mots 16 pages
Quand le théâtre sort des Théâtres - Nez à nez avec les clowns dans le milieu des soins de santé

Alix Lambert - Centre d’études théâtrales – Louvain-la-Neuve Belgique
Note de recherche en sociologie du théâtre

Introduction

Dans notre société actuelle, le théâtre a tendance à s’étendre. Il ne reste pas figé dans les limites des Théâtres mais s’empare d’autres lieux. Il s’insère dans la vie quotidienne. Mais que peut-il apporter ? On dit de l’art qu’il est un remède. Partant de cette hypothèse, j’ai décidé de réfléchir sur l’utilité du théâtre dans le milieu des soins de santé. C’est un lieu qui, par nature, regroupe des personnes fortement affaiblies et où l’art pourrait, peut-être, jouer un rôle dans le processus de guérison.

J’ai voulu, plus particulièrement concentrer mes recherches sur l’enfant malade, patient est d’autant plus vulnérable puisqu’il n’est pas encore armé d’expérience. Depuis la Charte Européenne des droits de l’enfant hospitalisé, les psychologues et pédiatres se penchent sur le développement psychique de l’enfant vivant dans le milieu des soins de santé. Des recherches sont menées pour essayer d’améliorer son quotidien, de soutenir son moral. C’est dans le cadre de ce mouvement d’humanisation du séjour de l’enfant hospitalisé, que se sont développés des associations qui proposent aux hôpitaux des activités clownesques dans les chambres d’enfants malades. Ce type d’action est aujourd’hui encouragé par les pouvoirs publics qui accordent des aides à certaines A.S.B.L.

L’objectif de ce travail est de découvrir ce qui se passe lors de l’échange entre un artiste et un enfant malade. Il s’agit en effet d’une forme très particulière de théâtre, qui s’insère dans la vie de tous les jours d’un enfant extrêmement fragilisé. Ce petit spectateur peut adopter des réactions très différentes d’un public habituel. L’acteur doit pouvoir s’y adapter. Pour cela, il prend la forme d’un personnage bien spécifique ; le clown, image qui renvoi déjà

en relation

  • la gélotologie ėtude du rire
    824 mots | 4 pages
  • Hopiclowns
    649 mots | 3 pages
  • Rire et santé
    875 mots | 4 pages
  • LA VALETTE
    862 mots | 4 pages
  • Charles gimat et marie-christine rosier , clownanalystes!
    2026 mots | 9 pages
  • 2014_TPE
    9375 mots | 38 pages
  • Le rire
    8427 mots | 34 pages
  • Thérapie du rire
    1457 mots | 6 pages
  • Peut-on rire de tout ?
    285 mots | 2 pages
  • Synthese prise en charge des enfants à l'hopital
    469 mots | 2 pages