Une vie ailleurs

675 mots 3 pages
Depuis la première découverte d'une planète orbitant autour d'une étoile semblable à notre Soleil (51 Pégase) par Michel Mayor et Didier Queloz, en 1995 à l'Observatoire de Haute-Provence, la recherche de «nouveaux mondes» a explosé en Europe et aux États-Unis. Le catalogue de cesplanètes extrasolaires, régulièrement mis à jour dans l'encyclopédie en ligne de Jean Schneider à l'Observatoire de Paris *, en dénombre aujourd'hui 851 au sein de 670 systèmes planétaires. Plusieurs exoplanètes peuvent en effet orbiter autour d'une étoile (ou de plusieurs), comme c'est le cas dans notre système solaire.
Comment toutes ces planètes ont-elles été découvertes? La majeure partie d'entre elles étant invisibles pour nos télescopes actuels, leur présence n'est détectée qu'indirectement. Ce peut être soit par la mesure des petites perturbations périodiques de la vitesse de l'étoile induites par la planète qui orbite autour d'elle (méthode utilisée au sol par des spectrographes très précis comme Harps de l'ESO au Chili), soit par une infime variation de l'éclat de l'étoile lorsqu'une planète passe devant elle (méthode des transits). Ce qui nécessite une photométrie de grande précision atteinte dans l'espace par les satellites français et américain, CoRoT (Cnes) et Kepler (Nasa). Ces deux méthodes ont respectivement permis les deux tiers et le tiers des découvertes réalisées à ce jour. Seul un tout petit nombre de planètes (1 à 2 %) ont été repérées par la technique dite des lentilles gravitationnelles ou par imagerie directe, comme autour de la célèbre étoile bêta-Pictoris.
Les méthodes des vitesses ou des transits, qui favorisent la découverte de planètes massives et proches de leur étoile, ont décelé des planètes autour d'une étoile sur cinq environ. De son côté, la méthode des lentilles gravitationnelles détecte plutôt des planètes éloignées de leur étoile. L'extrapolation de toutes ces découvertes suggère qu'il y a plus de planètes que d'étoiles dans notre Galaxie, la Voie

en relation

  • Vie ailleurs
    710 mots | 3 pages
  • La vie est ailleurs
    2535 mots | 11 pages
  • La vie est ailleurs - analyse
    2081 mots | 9 pages
  • La vie est ailleurs, milan kundera
    966 mots | 4 pages
  • La Vie Est Ailleurs Kundera Le Narcissisme
    1290 mots | 6 pages
  • Fiche Lecture Une Vie Ailleurs Gabrielle Zévin
    658 mots | 3 pages
  • La vie est ailleurs: l’idéalisation esthétisante et immature du monde totalitaire
    1483 mots | 6 pages
  • tfgjfgj
    752 mots | 4 pages
  • Le poète est-il celui qui choisit de partir pour un ailleurs?
    861 mots | 4 pages
  • Le merite de l ailleurs
    525 mots | 3 pages