Utilité sociale

Pages: 5 (1194 mots) Publié le: 16 avril 2011
Labo de l’ESS – 6 fondamentaux de l’économie sociale et solidaire (dec 2009)

Diverses dans leurs réalités, ces entreprises partagent néanmoins des caractéristiques essentielles :
- un projet économique au service d’une finalité d’utilité sociale.
- une mise en oeuvre du projet fondée sur une gouvernance démocratique et une gestion éthique.
- une dynamique de développement s’appuyant sur unancrage territorial et une mobilisation
citoyenne.

L’utilité sociale est ainsi au coeur du projet des initiatives de l’ESS. Au cours des dernières années, les entreprises de l’ESS se sont développées dans des services d’intérêt général qu’une économie engagée dans la poursuite démesurée du profit ignore faute de rentabilité : entreprises adaptées aux personnes handicapées, logements desexclus, services pour les personnes âgées, pour la petite enfance, éducation populaire, initiatives artistiques et culturelles…

Dans une économie qui, avant même la crise, détruisait et délocalisait des millions d’emplois pour gagner en performance, elles oeuvrent également à donner accès à l’emploi à des centaines de milliers de personnes jugées inaptes et déclassées et que la crise touche aupremier plan. Elles élaborent à cet effet des méthodes originales d’accompagnement, de formation et d’organisation du travail, qui sont susceptibles de faire école.
Ce service de l’intérêt général intègre aussi une dimension écologique, contribuant ainsi à un développement durable. Elles sont par exemple pionnières de filières de recyclage (papier, textile, déchets électroniques…) et de production etdistribution d’une offre agricole plus respectueuse de la planète (bio, agriculture paysanne…).

La finalité d’utilité sociale des initiatives de l’ESS s’incarne dans un projet économique à part entière, c'està-dire une activité continue de production et d’échange de biens et services, un modèle économique viable, la création de richesses (Nombre de biens et de services produits aujourd’hui sontinutiles ou nuisibles. L’ESS contribue à leur transfert vers une production plus soucieuse de l’emploi, de la qualité de vie, de l’environnement et de ce fait plus apte à préparer l’avenir). Les ressources économiques qu’elle met en oeuvre sont plurielles : marchandes et non marchandes, monétaires et non monétaires, publiques et privées, afin de faire face à la double mission économique etsolidaire.

Par ailleurs, l’utilité sociale implique une gestion éthique de l’entreprise, fondée sur des règles de
fonctionnement et mécanismes de décision ad hoc (dans les statuts par exemple) mais aussi sur un respect des autres et un autre regard sur soi-même.

Dans les entreprises de l’ESS, la rémunération du capital est limitée ou nulle, évitant le diktat de la
performance financière maximale.L’échelle des salaires y est souvent encadrée. Les excédents réalisés sont
partiellement mis en réserves impartageables, favorisant la pérennité et la vision de long terme de
l’entreprise. Pour les entreprises de l’ESS, le profit n’est pas une fin en soi mais bien un moyen au service d’un projet social et solidaire et des personnes qui le font vivre.

Au-delà des rémunérations, les valeurshumanistes de l’ESS se retrouvent dans l’exercice du pouvoir qui repose sur des principes démocratiques. Par exemple, dans les entreprises de l’ESS sous forme de Scop (société coopérative de production), ceux qui décident sont ceux qui travaillent ; les salariés prennent ensemble les grandes décisions, selon le principe « une personne - une voix » : choix des dirigeants, orientations stratégiques,affectation des résultats.
Dans celles sous forme de Scic (société coopérative d’intérêt collectif), le multisociétariat permet d’organiser démocratiquement la gouvernance autour des différentes parties prenantes de l’activité : salariés, bénéficiaires, financeurs, collectivités locales, etc.

De plus, l’ESS se développe avec et pour les territoires. Initiatives de proximité aux emplois non...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Utilit
  • Utilité de la littérature
  • Microéconomie
  • Utilité littérature
  • Utilite de la litterature
  • Utilité de la philosophie
  • Utilité des livres
  • économie utilité

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !