Verdun et la mémoire de la bataille

344 mots 2 pages
La bataille de Verdun ne fut pas l'affrontement le plus meurtrier de la première guerre mondiale. Cependant elle a profondément marqué les esprits en raison des conditions atroces dans lesquelles se sont affrontés Allemands et Français sur un champ de bataille de moins de cent kilomètres carrés sur lequels sont tombés 163 000 soldats français et 143 000 soldats allemands. Verdun est le symbole de l'enlisement, de l'ensevelissement, sous un perpétuel déluge d'obus, des assauts si coûteux en vies humaines pour quelques mètres de terrain pris à l'ennemi et aussitôt perdus à l'issue d'une contre-attaque adverse. Verdun c'est aussi les combats pour les forts de Douaumont et Vaux ou l'héroïque résistance du fort de Souville...

Avec 143 000 tués dans le camp allemand et 163 000 tués du côté français; la bataille de Verdun ne fut pas l'affrontement le plus meurtrier de la première guerre mondiale. Elle a cependant marqué les esprits en raison des conditions atroces dans lesquelles se sont affrontés Allemands et Français sur un champ de bataille de 20 kilomètres sur 4. Verdun est le symbole de l'enlisement, de l'ensevelissement, du matraquage incessant de l'artillerie, des assauts d'infanterie très coûteux en vies humaines pour quelques mètres de terrain pris à l'ennemi et aussitôt reconquis par une contre-attaque adverse. Verdun c'est aussi les batailles pour les forts de Douaumont et Vaux ou l'héroïque résistance du fort de Souville...

Les années se sont écoulées. L'ossuaire, sépulture de 130 000 soldats français et allemands morts au combat domine un champ de bataille où la nature a repris ses droits. La végétation recouvre maintenant la majeure partie de cette terre meutrie dont le sol a été fouillé sur dix mètres de profondeur par des millions d'obus de tous calibres. Les cicatrices toujours visibles : cratères d'obus, tranchées à moitié comblées, villages fantômes dont il ne reste rien, fils de fer barbelés rappellent que ce lieu maintenant si calme fut l'enfer.

en relation

  • Verdun et la mémoire de la bataille
    407 mots | 2 pages
  • verdun
    474 mots | 2 pages
  • Verdun
    868 mots | 4 pages
  • Docx
    3430 mots | 14 pages
  • Histoire et la mondialisations
    415 mots | 2 pages
  • Verdun version PDF
    538 mots | 3 pages
  • Ccf d'histoire
    420 mots | 2 pages
  • Verdun
    1185 mots | 5 pages
  • Visite verdun
    1048 mots | 5 pages
  • Verdun
    1047 mots | 5 pages