Vie de louis 17

Pages: 5 (1016 mots) Publié le: 31 janvier 2011
Louis XVII
La mort de l’enfant-roi fut si révoltante qu’on ne cessa d’inventer des hypothèses alternatives. Les faits furent malheureusement plus simples.

I/ Quelques faits
Le 8 juin 1795, vers 15 heures, le petit Louis Charles, jusqu’alors Dauphin de France devenu roi sous le nom de Louis XVII à la mort de son père Louis XVI, meurt dans la prison du Temple, où il était enfermé depuis prèsde trois ans. C’est pour l’enfant, qui n’a que 10 ans, la fin d’une existence tragique. Cependant son histoire ne s’arrête pas là.
En effet, depuis plus de deux siècles, toutes sortes de thèses sont apparues expliquant comment, miraculeusement, le jeune prisonnier aurait pu échapper à ses bourreaux.
Louis Charles était prisonnier au Temple depuis le 13 août 1792. Il partage d’abord sa détentionavec le reste de sa famille. L’exécution de Louis XVI, le 21 janvier 1793, change la donne : Il devient alors roi, sous le nom de Louis XVII. Il est dès lors un enjeu de prix, et une source d’embarras : faut-il l’exiler ? Le garder en otage ? Même si beaucoup souhaitaient sa mort, on se refusa à envoyer un enfant à l’échafaud.
A la place, le 3 juillet 1793, l’enfant est arraché à sa mère pour êtreconfié à un cordonnier illettré et à sa femme, les Simon, dans un appartement séparé. Sa nouvelle famille lui apprend à renier ses origines tout en « l’éduquant » d’une manière plutôt rude.
Dans ces conditions, il n’est pas étonnant que la santé de l’enfant se dégrade. Déjà atteint de puissantes fièvres en 1793, il est atteint de fortes diarrhées à la fin de l’année, soignées par le Dr Thierry.C’est à cette période que commencent les rumeurs de mort ou de substitution.
Le 7 octobre 1793, l’enfant est confronté vu par des membres de sa famille pour la dernière fois. En janvier suivant, les Simon démissionnent de leurs fonctions, et ne seront pas remplacés.
Si certains croient alors l’enfant parti avec ses « parents », d’autres le croient mort n’ayant plus eu de signes de sa présence,comme l’absence des venues du médecin.
Ces soupçons sont renforcés par le peu de signes de vie que donne le roi à ses geôliers qui ne connaissent pas sa condition.
Après la chute de Robespierre, le 27 juillet 1794, on le découvre atteint de tuberculose.
Le traitement reconstituant qu’on lui donne l’année suivante produit un léger mieux mais est impuissant à rétablir la santé du jeune roi.Quelques jours après, son médecin meurt brusquement : non pas, comme on l’a dit, empoisonné car il aurait constaté que le prisonnier n’était pas Louis XVII, mais victime d’une épidémie qui emporta aussi plusieurs de ses collègues. Son successeur, Philippe-Jean Pelletan, n’obtient pas plus de résultat. L’enfant meurt le 8 juin sans qu’il ait rien pu faire. La mort sera tenue secrète pendant unedemi-journée, le temps de la proclamer à la tribune de la Convention. Pelletan et trois autres médecins, pratiquant l’autopsie, diagnostiqueront une tuberculose. Le 10 juin, le corps sera mis en terre, dans une fosse commune, au cimetière Sainte-Marguerite.

II/ Théories
Commencent alors vraiment les rumeurs que l’on peut séparer en deux types : celles d’une évasion et celles d’avoir survécu. Pour les« survivantistes » et autres « évasionnistes », ce corps ne saurait être celui de Louis XVII, mais celui d’un autre enfant qui lui aurait été substitué pendant ces mois d’enfermement. À l’appui de leurs thèses, qui toujours partent de la conclusion souhaitée – que l’enfant royal ait échappé à ses bourreaux –, aucune preuve mais des indices fragiles : on n’a pas fait venir sa soeur pour identifierle cadavre, ni fait appel aux médecins qui avaient soigné l’enfant quand il était encore avec sa famille. Mais plus d’une dizaine de personnes, dont la totalité des officiers de garde, reconnurent le corps. Et même durant sa période d’ « enfermement », l’enfant vit défiler plusieurs centaines de commissaires devant prouver qu’il était toujours vivant, et la plupart l’avaient déjà vu.
Les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La vie de louis pasteur
  • Vie de louise weiis
  • Vie de louis 16
  • Exposé sur la vie de louis vuitton
  • La vie de louis pasteur, william dieterle
  • Comment louis xiv orchestre-t-il la vie artistique afin d’affirmer sa puissance?
  • "Condamnés à expliquer le mystère de leur vie, les hommes ont inventé le théâtre" (Louis Jouvet)
  • 17

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !