Vigny

810 mots 4 pages
LES DISCOURS REVOLUTIONNAIRES.

→ Les discours révolutionnaires.
Ils sont prononcés de 1789 à 1794. Mirabeau (mort en 1791) donne son discours en mai 1789, devant les Etats Généraux → l'Assemblée Constituante.
Barnave prononce son discours en juillet 1791 devant l'Assemblée Constituante.
Danton (ennemi, adversaire de Robespierre) prononce son discours en septembre 1792, c'est le début de la Convention.
Robespierre prononce son discours en février 1794, c'est la Convention Montagnarde.
Ces discours ont pour objet l'argumentation, la persuasion : c'est l'art oratoire, la rhétorique, l'éloquence (le don, la capacité, la performance elle-même).
Pendant cette période là, plusieurs assembkées se succèdent.
Les principaux modèles d'éloquence sont Démosthène, Cicéron (deux modèles dont l'un est grec, l'autre latin) ; c'est au IV siècle avant J-C que commence l'art rhétorique.
Le 16 juin 1789, l'Assemblée du Tiers-Etat devient l'Assemblée Nationale.

→ La rhétorique, perennité d'un héritage ?
La rhétorique admet trois définition de l'Antiquité : une manipulation de l'auditoire : le pathos (passions que l'orateur suscite à l'auditoire). Ex: Platon, Gorgias, IV siècle avant J-C). l'exposé d'arguments ou de discours qui doivent et qui visent à PERSUADER (Aristote, La Rhétorique). L'art de bien parler : « On ne sait parler que parce qu'on est un homme bien ». Cette définition insiste sur l'orateur, ses qualités et l'image qu'il donne de lui. (éphos=orateur). Ex : Quintilien, I siècle après J-C.
Le discours est composé de différentes parties : l'exode (le sujet, la captation benevolontiae, on attire l'attention de l'auditoire), le corps, la péroraison.

→ Discours de Mirabeau.
Les Etats Généraux n'avaient pas été convoqués depuis 1614. Ils sont composés de trois ordres : le Clergé, la Noblesse et le Tiers-Etat. Les trois ordres élisent leurs députés qui rédigent le cahier des doléances (le Tiers-Etat élit ses députés en fonctions de la

en relation

  • Vigny
    4904 mots | 20 pages
  • Alfred de Vigny
    802 mots | 4 pages
  • Alfred de vigny
    675 mots | 3 pages
  • Alfred de Vigny
    390 mots | 2 pages
  • Chatterton de vigny
    974 mots | 4 pages
  • Carriere de vigny?
    434 mots | 2 pages
  • Alfred de vigny
    933 mots | 4 pages
  • Alfred de vigny
    1113 mots | 5 pages
  • Chatterton, de vigny
    1465 mots | 6 pages
  • Alfred de vigny
    336 mots | 2 pages