Violence conjugale

340 mots 2 pages
Violence Conjugale : Nature du problème La violence au sein d’un couple peut se manifester de différentes façons. Elle peut être psychologique, économique, sexuelle, physique et verbale. L’agresseur use de domination envers sa victime en la menaçant et en la battant.
Dans la majorité des cas, c’est la femme qui est la victime et l’homme qui use de violence même si l’inverse est aussi rencontré. L’ex conjoint de la victime peut aussi user de violence envers elle. Les agresseurs peuvent violenter leur conjointes et, à l’extérieur de leur couple, montrer aucun comportement violent. La violence conjugale est aussi présente au sein des couples d’adolescents et ressemble à celle des adultes. Les substances comme la drogue et l’alcool et aussi le stress favorisent l’apparition de la violence.
La violence conjugale suit une règle mise en place par l’agresseur. La première phase du cycle est celle du Climat de Tension où l’agresseur devient plus colérique et où la victime doit être sur ses gardes. La seconde est celle de la crise où l’agresseur violente sa compagne sur les plans énumérés plus hauts. La victime éprouve beaucoup de tristesse et d’incompréhension. La troisième phase est celle de la justification où l’agresseur tente de justifier son comportement violent à l’aide de raisons que la victime voudra comprendre et où elle se sentira responsable des accès de colère de son conjoint. La dernière phase est celle de la lune de miel où l’agresseur veut se faire pardonner et usera, au besoin, de manipulation pour que sa femme lui pardonne.
La violence conjugale ne s’installe pas du jour au lendemain dans une relation. Il existe plusieurs façon de faire de la violence, que ce soit de simples blagues méchantes ou des menaces, du contrôle sur les relations amicales ou sur les dépenses faites, la violence conjugale est un problème qui doit être régler. L’agresseur peut aussi user de violence au cours des relations sexuelles avec sa partenaire.

en relation

  • problématique violence conjugale
    1354 mots | 6 pages
  • Violences conjugale
    1427 mots | 6 pages
  • La violence conjugale
    1043 mots | 5 pages
  • Les Violences conjugales
    2393 mots | 10 pages
  • Violence conjugale chez les homosexuels
    434 mots | 2 pages
  • La violence conjugale
    394 mots | 2 pages
  • Violence conjugale
    1880 mots | 8 pages
  • Des rires et des l'arme : l'excès au théâtre
    2586 mots | 11 pages
  • Les violences conjugales : peut on légiférer sur la sphère privée ?
    1993 mots | 8 pages
  • Caca
    332 mots | 2 pages
  • La violence conjugale
    1606 mots | 7 pages
  • Fiche de lecture kathy souffron
    2360 mots | 10 pages
  • La violence
    331 mots | 2 pages
  • fiche de lecture
    1982 mots | 8 pages
  • Blop
    579 mots | 3 pages