Violence d’etat et transmission du traumatisme entre générations

Pages: 23 (5539 mots) Publié le: 14 janvier 2012
Licence Psychologie clinique

Travail d’études

Violence d’Etat et transmission du traumatisme entre générations

Session 2002-2003
Sommaire

I- Les théories psychanalytiques de la transmission inconsciente entre générations.

1-Les apports de Freud sur la transmission et l’héritage psychique.

2-Violence d’Etat et transmissiontransgénérationnelle du traumatisme.

II- Traduire le trauma collectif : exemple du génocide arménien de 1915.

1-Mettre en mots, mettre en terre.

2-Etude de cas.

III- Bibliographie

IV- Annexe : retranscription de l’entretien

Introduction

Une dictature, une guerre, une extermination de masse sont des violences d’autant plus extrêmes que celui qui les infligeau peuple est l’Etat lui-même, la Loi, le Père de la nation. Ces violences utilisent le pire pour arriver à leurs fins, l’homme apparaît plus inhumain que jamais. Les victimes qui survivent à ces monstruosités ne peuvent en sortir psychologiquement indemnes : ils ont vu au-delà de nos limites de l’horreur, de la souffrance, et ont vu l’homme sous un angle plus primitif, plus barbare que notreimagination ne saurait le penser. Après chaque conflit de la sorte, l’Etat attend une période de latence plus ou moins longue avant d’avouer et de reconnaître au grand jour sa culpabilité. C’est souvent à une autre génération que le pardon s’adresse, par un autre gouvernement, et ce pardon marque la fin d’une période sombre et le début d’une reconstruction pour le peuple.
Par quels mécanismesune génération de survivants transmet-elle à ses descendances le traumatisme d’une violence d’Etat ? Comment un individu, qui n’a connu ni ses ancêtres ni la situation catastrophique dans laquelle ils sont morts, peut-il souffrir à son tour de cette situation ?
Une population victime d’une violence d’Etat transmettra son traumatisme de manière inconsciente de génération en génération tantque ses souffrances ne seront pas publiquement reconnues, et en premier lieu par les tyrans, condition majeure à l’effacement du traumatisme collectif.
Dans un premier temps, nous étudierons les théories psychanalytiques de la transmission, puis dans un second temps, nous étudierons les enjeux pathogènes du silence des coupables et du monde sur les générations descendantes de survivants à traversl’exemple du génocide arménien.

I- Les théories psychanalytiques de la transmission psychique inconsciente entre générations.

1- Les apports S. Freud sur la transmission et l’héritage.
 
Dans Totem et Tabou, Freud développe sa théorie de l’héritage archaïque de l’humanité : depuis le meurtre originaire du Père de la horde primitive par les fils, il y auraittransmission inter-psychique du sentiment de culpabilité et des interdits que sont le meurtre et l’inceste, et ce de génération en génération. Ces prohibitions furent autrefois imposées de l’extérieur à une génération antérieure, maintenues de génération en génération par la tradition, transmises par l’autorité paternelle et sociale. Elles sont devenues partie organique de la voie psychique et partieintégrante de l’inconscient des générations ultérieures. Freud distingue deux voies de transmission : l’une passant par la culture et la tradition, l’autre formée par cette partie organique de la vie psychique des générations ultérieures. De là il posa l’existence d’une hérédité phylo-génétique , mais « la tendance à transgresser persiste dans l’inconscient » ; bien qu’intégrés à la vie psychique lestabous, les prohibitions suscitent toujours un désir inconscient de transgression. Puis dans Le Moi et le Ca , il postule « l’existence d’une psyché collective où s’accomplissent les mêmes processus que ceux ayant siège dans l’âme individuelle. Un sentiment de responsabilité a persisté pendant des millénaires, de génération en génération et se rattache à une faute si ancienne que les hommes n’en...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Synthèse sur la transmission entre génération
  • La transmission culturelle entre génération
  • Transmission entre les générations
  • transmission de la culture entre génération est elle importante ?
  • Transmission des générations
  • Transmission génération
  • Génération (transmission)
  • Génération et transmission

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !