Zyhrztr

1054 mots 5 pages
I- L’ARTISTE

Nom et Prénom : François Marie Martinez Picabia

Dates de naissance et de mort : 1879-1953

Nationalité : Français

Courant artistique : Impressionnisme- Cubisme- Art abstrait
Un des principaux animateurs à New York et Paris du mouvement Dada

Biographie :

François Marie Martinez Picabia est le seul enfant d'un Espagnol d'origine cubaine et d'une Française. Sa mère décède de la tuberculose alors qu'il a sept ans. Il se retrouve alors seul avec son père et se réfugie dans le dessin. Consul de Cuba à Paris, il est peu disponible pour son fils. Elève difficile, il entre en 1895 à l'Ecole des Arts décoratifs. Au Salon des artistes français, il se fait remarquer avec le tableau 'Une Rue aux Martigues'. Il se lance dans la peinture impressionniste, influançé par Pissarro et Sisley. Il s'intéresse au cubisme, au fauvisme et à l'orphisme.

En 1911, il fréquente les salons et se fait connaître. Il expose 'Printemps', 'Adam et Eve' et présente des tableaux abstraits comme « Tarantelle ».
A New York, il est attiré par le mécanisme et la machine. De retour à Paris, il expose le célèbre « Udnie », puis se met à la poésie. Son premier recueil de poèmes est intitulé 'Cinquante-deux miroirs' et publié en 1917. Il écrit dans des revues du mouvement Dada. Il provoque un scandale avec 'Chapeau de paille' et 'La veuve joyeuse', qui sont refusées au Salon des Indépendants de 1922. Il peint des nus, des toiles naturalistes, figuratives, abstraites, et des paysages.

De 1913 à 1915, il va à plusieurs reprises à New York. Il y prend une part active dans les mouvements d’avant-garde, participant à l’introduction de l’art moderne aux Etats-Unis. Il peint à ce moment de nombreux « portraits mécaniques ».

En 1916, il débute à Barcelone la publication de la revue dada 391, dans laquelle il publie ses premiers dessins mécaniques. L’artiste poursuit son

en relation