D'où vient le mot césarienne

293 mots 2 pages
Une césarienne est une intervention chirurgicale visant à extraire un enfant de l'utérus maternel par incision de la paroi utérine.

Le mot « césarienne » dérive du latin caesar qui veut dire enfant né par incision, (du verbe caedere : couper, inciser) d'où viendrait le surnom (cognomen) porté par Jules César (dont il a hérité d'un de ses ancêtres qui, lui, serait né par césarienne).Lorsque l'accouchement ne se passe pas comme prévu, qu'il présente un risque pour la mère ou pour le bébé, la césarienne est parfois incontournable. Aujourd'hui bien maîtrisée, cette opération présente peu de risque. A tel point que certains dénoncent une hausse de césariennes "de confort". Le point sur cette méthode d'accouchement particulière.

Définition

La césarienne est une intervention chirurgicale pratiquée sous anesthésie générale ou locale au cours de laquelle le bébé naît à l'aide d'une incision effectuée dans l'utérus. Elle peut être effectuée en urgence, au cours de l'accouchement, ou programmée à l'avance: Environ 2/3 des césariennes sont programmées avant le travail et 1/3 sont décidées en cours d'accouchement .

Le praticien effectue une incision dans l'abdomen. Celui ci rompt ensuite la poche des eaux et fait sortir le liquide amniotique, puis il extrait le bébé. Les suites de l'accouchement par césarienne sont identiques à celles d'un accouchement par voie basse. Une suture de l'incision est effectuée : les points de suture sont retirés aux environs de 10 jours après. La césarienne : pour qui, pour quoi ?

Césarienne Lors de l'accouchement, la césarienne est indiquée s'il y a un obstacle au passage de l'enfant par "voie basse", lorsqu'il faut interrompre la grossesse avant terme ou lorsque la vie du bébé est menacée. Découvrez les principales causes du recours à une césarienne, ainsi qu'une description de cette intervention chirurgicale et de ses conséquences.

en relation

  • Cesaire
    2560 mots | 11 pages
  • Mlle
    9294 mots | 38 pages
  • Biographie de cesar
    4280 mots | 18 pages
  • Percception
    2533 mots | 11 pages
  • Antonin le pieux
    4099 mots | 17 pages
  • Cours philo
    4501 mots | 19 pages
  • Monsieur
    2912 mots | 12 pages
  • La ville de rome à la fin de la république
    7887 mots | 32 pages
  • Connaissances (in)utiles
    3363 mots | 14 pages
  • Tanger
    4625 mots | 19 pages