I-commerce

1671 mots 7 pages
L’Internet a percé, en même temps avec et sans « douleur », toutes les sociétés du monde. C’est une révolution à laquelle on assiste. En effet, ses utilisations ne cessent de gagner du terrain : économie, gestion, sciences, formation, recherche, culture, communications, sports, divertissement, …. L’une de ses récentes utilisations est celle de la vente et de l’achat sur Internet. C’est une activité en plein essor en liaison étroite avec le développement des Technologies de l’Information et des Communications (TIC).
Cette nouvelle activité attire les Entreprises, les Administrations, les Citoyens, les ONG et les autres Organismes publics ou privés. L’Internet marchand, fait désormais partie du quotidien de ces agents économiques et sociaux.
Ce développement ne peut continuer et durer dans un territoire national ou dans l’espace monde, en général, « sans gendarme ». Il est donc indispensable d’adopter des règles de droit. Effectivement, la majorité des pays – dont le Maroc récemment – ont promulgué des lois réglementant et régulant ce « géant invisible » qui est l’Internet et surtout ses utilisations parmi lesquelles, l’activité « commerce électronique » dite aussi « e-commerce ». Etant une activité en plein dynamisme, attirant chaque jour, des « marchands » et des « clients », le statisticien ne peut pas rester comme spectateur ; Il devra agir, comme le lui dicte son métier, pour MESURER cette activité dans son intensité et son ampleur, dans son importance par rapport au commerce traditionnel, dans l’économie du pays et dans ses impacts sur la société en générale.
Mesurer le commerce électronique au Maroc, est le sujet de cette note, qui ne peut prétendre être exhaustive, mais mon objectif n’est autre que soulever un débat sur ce sujet et sensibiliser le statisticien Marocain, si ce n’est déjà fait, à agir pour mesurer cette activité au Maroc.
Le commerce électronique, comme on verra en détail dans les paragraphes qui vont suivre, repose essentiellement sur les

en relation

  • I) historique du e-commerce
    984 mots | 4 pages
  • I. Analyse descriptive du commerce extérieur marocain.
    6781 mots | 28 pages
  • I. le parcours du commerce alimentaire du xxème siècle à nos jours
    1613 mots | 7 pages
  • Droit commercial plan
    1314 mots | 6 pages
  • Identification Du Fonds De Commerce
    985 mots | 4 pages
  • sara
    2378 mots | 10 pages
  • Compta
    1167 mots | 5 pages
  • Droit des affaires plan
    732 mots | 3 pages
  • droit constitutionnel
    1150 mots | 5 pages
  • Commerce de base
    12118 mots | 49 pages