L’afrique subsaharienne : le processus de décolonisation et les expériences économiques jusqu’aux années 70

Pages: 11 (2687 mots) Publié le: 19 mai 2011
L’Afrique subsaharienne : le processus de décolonisation et les expériences économiques jusqu’aux années 70

Formée de 48 pays et peuplée d'environ 829 millions d'habitants, au début du XXIe siècle, l'Afrique subsaharienne est la partie du continent la plus démunie, notamment en matière économique, et la plus mouvementée politiquement : en effet, disposant d'un PIB par habitant très faible(environ 1000 dollars PPA/an) et d'un IDH de 0,465. Le nombre de mal nourris a augmenté de 37 millions sur les dix dernières années.[] Comment ces pays en sont-ils arrivés là ? Et Pourquoi peut-on parler d’un espace qui a des difficultés pour s’affirmer et se constituer ? On peut alors se demander en quoi consiste le processus de décolonisation dans ces pays. Puis comment ces pays vivent lapost-décolonisation économiquement ? Et enfin, quelles sont les limites de ces expériences économiques ?
Le processus de décolonisation débute réellement en 1945. Des phénomènes précurseurs avaient existé, notamment à Saint Domingue. La décolonisation puise sa source dans le système colonial, dont les bases posaient une contradiction insoluble : d’un côté le désir de civiliser, de l’autre la privation desdroits liés à cette civilité. L’affaiblissement des métropoles après la guerre, l’émergence de puissances hostiles à la colonisation, la création de l’ONU sont autant d’éléments favorables à l’expression des revendications d’émancipation. D’une certaine manière, ce mouvement procède de l’Europe à bien des égards. L’indépendance de l’Afrique subsaharienne est retardée par le manque de cadresautonomes. Le congrès panafricain de Manchester avait exigé pour l’Afrique noire l’autonomie et l’indépendance. On peut dire avec R.Rémond que « le mouvement de décolonisation a progressé du nord vers le sud pour s’arrêter au seuil de l’Afrique du sud ». On peut dire que Dans la plupart des pays africains, l'indépendance est octroyée sans violence après négociations et dans le cadre d'accords. Concernantles colonies britanniques, le Royaume-Uni organise le processus par paliers, au cas par cas, en accordant d’abord l’autonomie interne, puis l’indépendance totale à ses colonies. La Gold Coast, devenue Ghana, est le 1er pays reconnu indépendant en 1957. Sa décolonisation progressive sert de symbole. Dans sa foulée, dans les années 1960, les colonies britanniques d’Afrique occidentale (Nigeria,Sierra Leone, Gambie) et orientale (Ouganda) accèdent à une indépendance négociée, malgré les rivalités interethniques mais restent attachées à l'Angleterre grâce au Commonwealth. Concernant les colonies françaises : l’Afrique noire francophone (Mali, Côte d'Ivoire, Sénégal...) bénéficie d’une décolonisation concertée, grâce à l’action de Léopold Sédar SENGHOR pour le Sénégal et Félix HOUPHOUËTBOIGNY pour la Côte d’Ivoire. En 1956, la loi-cadre Defferre permet un transfert progressif de souveraineté et met en place une politique africaine démocratique. En 1958, De Gaulle, qui veut achever sereinement la décolonisation, propose l’instauration de la Communauté française qui organise l’autonomie interne par référendum. En 1960, tous les Etats africains acceptent d’y participer, à l’exception dela Guinée de Sékou TOURE. Ces nouveaux Etats maintiennent des relations privilégiées avec la France. De même, les colonies italiennes (Libye, Somalie) confiées à l'ONU deviennent indépendantes en 1951 et 1960.
Cependant, certaines indépendances ont été plus difficiles et sanglantes essentiellement sur des territoires où la population européenne était nombreuse. En effet, La décolonisation estplus douloureuse au Kenya où l'Angleterre doit faire face au soulèvement sanglant des Mau-Mau en 1952 contre les «collaborateurs noirs» d'abord puis contre les Blancs. Il fut violemment réprimé et l’indépendance intervient en 1963, Kenyatta devient le chef de l’Etat. Parallèlement, l’indépendance du Congo belge se fait de façon plus chaotique. Cette volonté d’indépendance a été réveillée par les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • la décolonisation de l’Afrique était-elle un processus inévitable ?
  • Synthèse des perspectives économiques de l’afrique subsaharienne réalisée par le fmi
  • impact du transport sur le developpement economique de l'afrique subsaharienneeconomique de l'Afrique subsaharienne
  • L’Afrique Subsaharienne
  • L'Afrique Subsaharienne
  • Les grands modèles idéologiques et la confrontation estouest jusqu'aux années 70
  • L'afrique subsaharienne
  • L'afrique subsaharienne

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !