L’art est fait pour troubler, la science rassure

1554 mots 7 pages
Nous vivons dans une époque où tout le monde veut savoir tout ; certes, les difficultés de compréhension que les choses apportent peuvent être inquiétantes, tandis que nous tirons de grand plaisir lorsque nous comprenons. La science, traditionnellement, est perçue comme une méthode pour découvrir l’ordre de la nature, ce qui est très difficile parce que cet ordre est souvent dissimulé. Mais le but de la science est clair – mettre en ordre tout le désordre du monde ; demander pourquoi le monde fonctionne comme il le fait. L’art semble d’avoir des buts différents – les œuvres sont destinées à plaire, ou à moins, à toucher les émotions des gens. C’est sans doute la raison que le peintre cubique du vingtième siècle Georges Braque avançait la formule : « L’art est fait pour troubler, la science rassure. » On pourra ici se souvenir que Braque était artiste, donc il croyait que ses œuvres étaient faites pour troubler – donc il ne voulait pas dire que l’acte de troubler les gens est quelque chose de méchant, mais plutôt que c’est un attribut positif. De plus, il existe beaucoup de formes différentes de l’art et on ne doit pas les combiner dans leurs buts. Mais en effet, aujourd’hui il est apparent que la science peut « troubler », du sens qu’elle touche la transparence, ou obscurcit, les façons dont nous pensons du monde, tandis que l’art peut nous rassurer que tout sera bien, en jouant avec nos émotions. Donc les deux – l’art et la science – semblent de n’être pas si différents que l’on croyait, et on doit demander : L’art et la science sont-ils liés dans leur deux buts de troubler et rassurer ? Dans un premier temps, nous analyserons donc les façons dont l’art peut être perçues comme troublant ou rassurant ; puis nous considérons les mêmes problèmes chez la science. Finalement, nous tenterons d’arriver à un résultat où nous pouvons examiner les liens entre l’art et la science par rapport à leurs buts et leurs effets sur le public.

Il convient tout d’abord

en relation

  • L'art est fait pour troubler, la science rassure
    1172 mots | 5 pages
  • L'art est fait pour troubler, la sciences rassure.
    509 mots | 3 pages
  • Art et sciences
    1712 mots | 7 pages
  • la science rasure
    1459 mots | 6 pages
  • L'art trouble , la science rasssure
    585 mots | 3 pages
  • La science rassure, l'art trouble
    830 mots | 4 pages
  • Braque la science rassure l'art perturbe
    706 mots | 3 pages
  • Science et arts
    768 mots | 4 pages
  • L'art est-il moins nécessaire que la science ?
    791 mots | 4 pages
  • L'art est il moins nécessaire que la science
    848 mots | 4 pages