L’effet de la phonologie sur le phénomène de la lettre omise lorsqu’il y a un contrôle de la fréquence et du rôle du mot cible

Pages: 8 (1890 mots) Publié le: 13 novembre 2012
L’effet de la lettre omise est un phénomène qui se produit lors d’une tâche de détection où l’individu doit lire un texte continu et encercler toutes les occurrences d’une lettre cible, les omissions sont beaucoup plus nombreuses dans les cas où la cible se trouve dans les mots de fonctions fréquents que dans les mots de contenu rares. Ce phénomène a beaucoup servi à étudier les processusimpliqués dans la lecture. Les facteurs qui ont une influence sur l’effet de la lettre omise sont l’effet du rôle (la fonction du mot dans la phrase, est-ce un mot de contenu ou de fonction ?) et l’effet de la fréquence (combien de fois le mot est retrouvé dans les textes en général), la fréquence d’un mot peut-être retrouvé dans la base de données du lexique.org. Dans une des expériences de leur article,Roy-Charland et Saint-Aubin (2006) ont montré un effet de la fréquence lorsqu’il y a un contrôle du rôle. Dans cette expérience, ils ont utilisé vingt étudiants dont la langue première est l’anglais et ils ont fait usage de deux textes dans lesquels les participants devaient trouver le mot cible “t”. Le premier texte se compose de quatre cent six mots et il comprend un mot de fonction fréquenteet un mot de contenu fréquent, les deux apparaissent dix fois chacun dans le texte. Le deuxième texte quant à lui se compose de quatre cent trente mots et il comprend un mot de fonction rare et un mot de contenu rare, les mots cibles ont une occurrence de douze chacun dans le texte. Les résultats obtenus par Roy-Charland et Saint-Aubin (2006) ont révélé un effet principal d’un haut taux d’omissionparmi les mots de haute fréquence pour le mot de fonction que pour le mot de contenu, mais aucune différence n’était observée entre les mots de basse fréquence pour le mot de fonction et pour le mot de contenu. Dans la deuxième expérience qui étudie l’effet du rôle, Roy-Charland et Saint-Aubin (2006) utilisent quarante étudiants dont la langue première est le français et à qui ils demandent delire un passage d’une prose comprenant huit cent vingt trois mots. Il y avait huit occurrences pour les quatre mots cibles qui se terminaient par la lettre “s”. Les mots cibles comprenaient deux prépositions et deux noms dont le degré de fréquence était négligeable. Les résultats de la deuxième expérience de Roy-Charland et Saint-Aubin (2006) ont obtenu un taux d’omission plus élevé pour le mot defonction très fréquent que pour le mot de contenu très fréquent. Quant à l’expérience de Read (1983), il est demandé aux participants de lire la phrase “Finished files are the result of years of scientific study combined with the experience of years” tout en comptant le nombre de fois que la lettre “F” est présente. À partir de cette expérience, Read (1983) a proposé l’hypothèse de recodagephonétique qui dit que le manquement de détection de la lettre “F” dans “OF” serait dû à la prononciation de la lettre “F” dans “OF” comme “V”, par opposition à sa prononciation habituelle. Les résultats qu’il a obtenus vont en faveur de cette hypothèse et les résultats montrent que les sujets semblent manquer le “F” dans “OF” largement à cause de sa prononciation atypique. En outre, Mohan (1978) qui autilisé des enfants de garderie et des enfants de deuxième, troisième et cinquième-sixième année primaire et dont l’étude s’est basée sur les facteurs acoustiques et visuels impliqués dans la recherche visuelle, a trouvé que les “e” silencieux avaient plus de chances d’être manqués que les “e” prononcés.
Dans son expérience Mohan (1978), ne fait pas état de la fréquence et du rôle des mots ciblesqu’il a employés, on retrouve le même problème pour l’expérience de Read (1978). Leurs résultats pourraient tout aussi bien être attribués à un effet du rôle ou un effet de la fréquence, ou encore à un effet de l’interaction des trois facteurs. Le but de la présente expérience est d’étudier l’effet de la phonologie en appliquant un contrôle quant à l’effet du rôle et l’effet de la fréquence. Si...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fréquences des lettres de Werther
  • Le rôle du contrôle
  • Appareil a haute frequence
  • trading à haute frequence
  • Mon mot à dire!
  • Le trading a haute fréquence
  • Derrière le mot il y a...
  • Rôle du contrôle de budgétaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !