L’etat dans l’analyse économique : quels bilans ?

561 mots 3 pages
Le rôle de l’Etat dans les sociétés a beaucoup évolué depuis le 19ème. L’Etat a en effet occupé une place plus ou moins importante selon l’époque et le contexte.
Nous allons voir dans un premier quelles sont les différentes conceptions de l’Etat, à quel moment ces idées ont été appliquées puis essayerons ensuite de tirer des bilans.

Le 19ème et le début du 20ème siècle (jusqu’à la première guerre mondiale) ont été dominés par une idéologie libérale où le rôle de l’Etat serait d’assurer uniquement les fonctions régaliennes (police, armée, justice) + la conception d’édifices publics et où l’Etat ne doit donc en aucun cas intervenir dans le fonctionnement du marché. C’est l’Etat gendarme.
Ce courant de pensé est notamment influencé par Adam Smith (1723-1790) David Ricardo (1772-1823) et en France Jean Baptiste Say qui prônent l’individualisme, la concurrence et la non intervention de l’Etat.
En réalité, l’Etat interviendra quand même dans certains domaines pendant cette période, notamment pour assurer la phase de « take off » des économies. L’Etat est par exemple intervenu pour la construction des chemins de fer en France et aux Etats Unis.

La crise de 1929 marque une rupture dans la conception du rôle de l’Etat : l’Etat devient plus interventionniste. C’est par exemple le New Deal aux Etats Unis, politique interventionniste mise en place par le président Franklin Roosevelt dans le but sortir l’économie de la crise.

L’interventionnisme de l’Etat dans l’économie est encore plus fort après la seconde guerre mondiale qui s’appuie notamment sur les théories de Keynes (1883-1946) : « la régulation par l’Etat ». On passe d’un Etat gendarme à un Etat providence qui intervient également par des politiques sociales, notamment de réduction des inégalités. Le système de sécurité sociale se démocratise dans toute l’Europe, de nombreuses entreprises sont nationalisées (Renault, EDF, Air France, ect.), l’Etat encourage la recherche & développement, ect (recherche ou

en relation

  • Analyse Financi re
    5708 mots | 23 pages
  • walfawi
    6261 mots | 26 pages
  • Controle de gestion
    9087 mots | 37 pages
  • analyse financiere
    6755 mots | 28 pages
  • Analyse financiere
    17698 mots | 71 pages
  • Analyse financière
    6822 mots | 28 pages
  • Cours analyse financiereS4
    17698 mots | 71 pages
  • Le diagnostic financier
    11596 mots | 47 pages
  • Diagnostic financier
    9150 mots | 37 pages
  • cours de gestion financiere de mr bengrich
    5508 mots | 23 pages