L'âge des extrêmes - e. hobsbauwm

17042 mots 69 pages
L'ère des catastrophes

L'âge de la guerre totale

En 1914, cela faisait un siècle qu'il n'y avait plus eu de grande guerre. Il n'y avait eu qu'une seule guerre, de courte durée, où plus de deux grandes puissances s'étaient affrontées : la guerre de Crimée (1854-1856), qui opposa la Russie à la Grande Bretagne et à la France. La guerre de loin la plus longue fut une guerre civile aux Etats - Unis (1861-1865).

La Première guerre mondiale a impliqué toutes les grandes puissances, la Seconde Guerre mondiale a entraîné la quasi-totalité des Etats indépendants du monde. Les guerres du XXème siècle ont été incomparablement plus meurtrières que les guerres du siècle précédent: elles ont fait plus d'un million de morts au combat. 1914 inaugure l'ère des massacres.

A ses débuts, la Première Guerre mondiale fut une guerre essentiellement européenne, entre France, Grande Bretagne et Russie d'un côté, Allemagne et Autriche-Hongrie de l'autre, bientôt rejointes par les autres puissances européennes.

Les Allemands se trouvèrent confrontés (comme lors de la seconde guerre mondiale) à une guerre sur deux fronts. Ils cherchèrent à mettre la France hors de combat à l'Ouest, afin de pouvoir ensuite vers la Russie à l'Est. Ce plan (qui réussit en 1940) échoua en 1914. L'armée allemande fut arrêtée à quelques dizaines de kilomètres de Paris, sur la Marne, quelques semaines après le début des hostilités. Et les deux camps se figèrent de part et d'autre de lignes de tranchées, pendant trois ans et demi, dans une guerre très meurtrière. Les Français perdirent près de 20 % des hommes en âge de porter les armes, les Allemands 13 %, les Britanniques un demi million d'hommes de moins de 30 ans...

Il y eut après cela une haine farouche de la guerre : la stratégie de la France et de la Grande Bretagne se fonda par la suite sur ce postulat (ce qui aida les Allemands à gagner la Seconde Guerre mondiale). Et par la suite, c'est pour sauver la vie de soldats américains (et non pour

en relation