L'épiderme

Pages: 8 (1821 mots) Publié le: 6 novembre 2010
'

La peau constitue l’enveloppe de revêtement de l’organisme le protégeant du milieu extérieur. Elle se continue au niveau des orifices naturels par des muqueuses. Sa superficie est de 2 m² chez l’adulte. Son épaisseur varie en fonction de la localisation : 0.5 mm au niveau des paupières, 5 mm au niveau de la plante des pieds. Son aspect et saconsistance dépendent de nombreux facteurs : la race, le climat, la région du corps considérée, l’état de santé, l’hygiène de vie. La peau à un rôle important dans la régulation thermique, dans la réponse immunologique, dans la perception des stimuli extérieurs. La peau est constituée de trois couches : -l’épiderme : couche superficielle, tissu épithélial stratifié,formé de cellules : les kératinocytes. -le derme : couche moyenne, tissu conjonctif, tissu de soutien de l’épiderme, compressible et élastique. Richement vascularisé ave de nombreuses terminaisons nerveuses, c’est le lieu d’implantation des annexes cutanées (appareil pilo-sébacé, glandes sudoripares eccrines, appareil unguéal). -l’hypoderme : couche profonde, tissu conjonctifadipeux, interposé entre le derme et les muscles.
L’EPIDERME
L’épiderme est la couche la plus superficielle de la peau. Les kératinocytes représentent la majorité des cellules. On y trouve également : les mélanocytes, les macrophagocytes intra épidermique (ex cellules de Langerhans), les épithélioïdocytes du tact (ex cellules de Merkel). Chacune de ces cellulespossèdent une fonction spécifique.
I- LES KERATINOCYTES 85 % des cellules de l’épiderme, ils produisent la kératine. Les kératinocytes de l’épiderme sont normalement superposés en quatre couches. On distingue de l’intérieur vers l’extérieur : -la couche basale (=germinative) -la couche épineuse (=filamenteuse) -la couche granuleuse-la couche cornée
Dans les zones où il y a des forces de pression importantes (paumes des mains, plantes des pieds), il y a une cinquième couche entre la couche granuleuse et la couche cornée : c’est la couche claire, qui est composée de plusieurs couches de cellules transparentes et plates.
1) La couche basale - C’est une couche cellulaire simple où descellules se divisent en permanence et où les cellules nouvellement formées migrent en direction de la surface, il s’agit d’un processus sans fin. - Dans cette unique rangée de cellules, s’interpose régulièrement des mélanocytes. - Les kératinocytes sont ancrés sur une lame basale qui est ondulée. - On peut voir également sur la lame basale des cellules avec des terminaisons nerveuses : cesont les épithélioïdocytes du tact. - Les kératinocytes sont cubiques ou cylindriques.


LE SYSTEME TEGUMENTAIRE




















Es ssssss

2) La couche épineuse - Composée de 8 à 10 couches de cellules dont certaines contiennent des pigments. Ces kératinocytes possèdent des excroissances pointues qui permettent de selier entre elles. - Le kératinocyte est plus volumineux que dans la couche basale et il tend à s’allonger dans les couches superficielles. - Dans la couche épineuse, le kératinocyte contient un réseau de plus en plus dense de filaments intermédiaires de kératine qui s’attachent à des desmosomes de plus en plus nombreux. Les cellules apparaissent hérissées d’épines. Présence demélanosome.
3) La couche granuleuse - Elle est composée de 3 à 5 couches de cellules applaties. - La structure cellulaire est modifiée : - Les organites cytoplasmiques et la chromatine se rarifient. - Les filaments intermédiaires de kératine se regroupent en faisceaux disposés sans orientation particulière. - Les desmosomes sont toujours nombreux....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'épiderme. bp esthétique.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !