L'abbaye de thélème

3356 mots 14 pages
Introduction

Au 16ième siècle, François Rabelais publie une œuvre intitulé Gargantua. A cette époque se développe en Europe un mouvement littéraire, philosophique et artistique: l’humanisme. Ce courant est fondé sur la confiance en bon sens de l’homme. On préfère la philosophie optimiste de l’homme et vit selon la nature. Rabelais soutient ce courant qui permet de faire progresser les sociétés au lieu d’être sous la coupe d’un prince. En s’inspirant des langues anciennes, Rabelais et les autres humanistes développent une philosophie nouvelle qui contribue à la décentralisation du pouvoir du roi François premier et mettent l’accent sur l’homme qui est bon par la nature.
Avec le chapitre 57 de Gargantua, Rabelais nous présente la vie à l’abbaye de Thélème. L’abbaye de Thélème est un lieu qui est construit par Gargantua selon le goût de frère Jean. C’est un lieu où chaque individu est important et peut faire ce qu’il veut. La seule condition est d’avoir un bon sens, de réfléchir lui-même et de pas tout croire ce que les autres disent. A Thélème chaque personne a soi-même le choix, il ne faut pas obéir mais vivre librement et a le droit de chercher son bon sens. Les évangélistes sont admis, tandis que les catholiques qui s’intéressent seulement au pouvoir sont interdits. Il s’agit donc d’une vision idéale de société et en même temps d’une vision nouvelle de l’espace religieux. D’après cela, Rabelais a créé une utopie pour critiquer la société de son temps. En outre, c’est un texte argumentatif qui forme un modèle d’éducation. Ce modèle se base sur un programme d’une vie humaniste et propose un contre-avis de la vie des moines. En racontant de la vie des Thélémites et des raisons et des limites de cette utopie, Rabelais nous montre le succès de cette éducation et nous assure de la théorie d’avoir confiance en bon sens de l’homme, d’avoir confiance en la nature humaine. Avec l’abbaye de Thélème, Rabelais a construit une utopie qui sert à critiquer l’église catholique

en relation

  • L'abbaye de thélème
    816 mots | 4 pages
  • L'abbaye de theleme
    7888 mots | 32 pages
  • L’abbaye de thélème
    425 mots | 2 pages
  • L'abbaye de thélème
    401 mots | 2 pages
  • L'abbaye de theleme
    508 mots | 3 pages
  • L'abbaye de thélème
    289 mots | 2 pages
  • L'abbaye de théléme
    910 mots | 4 pages
  • L'abbaye de theleme
    756 mots | 4 pages
  • L'abbaye de theleme.
    488 mots | 2 pages
  • L'abbaye de thélème
    947 mots | 4 pages