L'affiche rouge

Pages: 5 (1060 mots) Publié le: 25 février 2013
En 1944, l'Europe est en plein dans la seconde guerre mondiale et la France est sous l'occupation allemande. Le gouvernement français est dirigé par le Maréchal Pétain qui collabore avec les nazis (allemands) alors que à l'opposé le Générale de Gaule, à Londres, refuse la défaite de la France, il appel les français a la résistance contre l'ennemi.
En 1944, de plus en plus de françaiss'éloignent du gouvernement de Pétain qui collabore et qui aide les Allemands a arrêter les Juifs et les résistants. Les mouvements de résistance se développent ; jean moulin meurt après avoir été arrêté et torturé par la Gestapo alors qu'il avait été chargé par De Gaule d'organiser la résistance en France.
C'est dans ce contexte que l'Affiche Rouge fut placardé partout en France.

L'affiche rouge estune affiche de propagande placardé en france dans le contexte de la condamnation a mort des membres des FTP – MOI (Francs-Tireurs et Partisans - Main-d'Oeuvre Immigrée)
Le groupe Manouchian se composait de 23 résistants communistes, dont 20 étrangers, des espagnols, des italiens, des arménien et des juifs.
Les 23 hommes furent arrêtés en novembre 1943 jugés en février 1994 puis condamnés à mortle 21 février 1994. La seul femme du groupe, est décapitée le 10 mais de la même année en application du manuel des droits criminels de la Wehrmacht interdisant de fusiller les femme.
Cette affiche aurait été placardé au moment du procès des 23 membre du groupe Manouchian. L'éditeur de l'affiche, non mentionné sur celle-ci serait, d'après Michel Walassikoff, le Centre d'Étude Antibolcheviques(CEA). Le CEA qui était un organisme français créé par la légion des volontaires français en Juin-Juillet 1941.
L'affiche a été vu à Paris, Nantes et à Lyon. Mais certain auteur parlent d'une diffusion dans toute la France. Certain dissent que l'affiche fut imprimé plus de 15 000.

Cette affiche contiend :
Une phrase d’accroche : « des libérateurs ? La libération ! Par l'armée du crime »
Ala question « des liberateurs ? », le texte « La libération ! Par l’armée du crime » apporte une réponse: cette affiche est donc une affiche de propagande nazie, tentant de présenter les membres du FTP comme des terroristes, étrangers, nuisibles à la France.
Pourtant, ce message implicite a, dès sa parution était détourné, par des résistants, qui ont remplacé le texte du bas par « Morts pour laFrance »

les photos, les noms et les action et les action menées par dix résistants du groupe Manouchian :
Grzywas – Juif polonais, 3 attentats
Elek – Juif hongrois, 8 déraillements
Wasjbrot (wajsbrot) – Juif polonais, 1 attentat, 5 déraillements
witchitz – Juif polonais, 15 attentats
Fingerweig – Juif polonais, 3 attentats, 5 déraillements
Boczov – Juif hongrois, chef dérailleur, 20attentats
Fontano – Communiste italien, 12 attentats
Alfonso – Espagnol 7 attentats
Rayman – Juif Polonais, 13 attentats
Manouchian – Arménien , chef du groupe, 56 attentats, 150 morts, 600 blessés

six photos d'attentats ou de destructions, représentants des actions qui leur sont reprochées.

La mise en page marque une volonté d'assimiler ces dix résistants à des terroristes :
Lespersonnages représentés ne sont pas mis en valeur: mal rasés, hirsutes, yeux creusés, ils ont des têtes patibulaires. On note que beaucoup ont l'air jeune. Souvent, dans les portraits, la hauteur du front est accentuée, comme pour marquer l'intelligence perverse de ces « terroristes »
Les légendes présente le nom de la personne, en majuscules, nom souvent compliqué pour une un francophone Ensuite, ontrouve un mélange d'informations disparates: religion, nationalité, appartenance politique. La dernière ligne semble indiquer les faits reprochés à ces personnages.
Les photos rectangulaires représentent des méfaits prétendument réalisés par les terroristes: victimes humaines, biens matériel. La photo centrale est une présentation à la presse du butin découvert par la police. Le désordre de la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'affiche rouge
  • L'affiche rouge
  • L'affiche rouge
  • L'affiche rouge
  • L'affiche rouge
  • L'affiche rouge
  • l'affiche rouge
  • L'affiche rouge

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !