L'Afrique

Pages: 6 (1342 mots) Publié le: 16 janvier 2014
Continent marginalisé ou continent d’avenir ? L’Afrique
Dates à connaître :
1960 : Indépendance de l’Afrique noire
1967-1970 : Guerre du Biafra
1972-1994 : Conflit Tchado-Libyen
1994 intervention française au Rwanda et début de la crise des Grands Lacs. Election de Nelson Mandel. Début d el’opération des Nations Unies en Angola.
I] Un continent Passif sur la scène internationale
1.L’héritage de la colonisation
- L’Afrique est marquée par la colonisation : délminitation administrative arbitraire, religion, lanques, pratiques hygiéniques, investisements…
- Les frontières des Etats ne reflètent pas l’existence de nations historiques : L’Afrique compte plus de 1000 tribus et 10 familles linguistiques. les clivages ethniques et religieux forts ne recoupent pas les frontièresadministratives héritées de la colonisation (règle de l’uti possidetis affirmée par l’Organisation de l’Unité Africaine (1964), les frontières sont restées telles qu’elles ont été déterminées par les colons).
- Cela explique la fragilité intrinsèque des Etats Africains : l’absence d’assise nationale des Etats africains est renforcée par le tribalisme, le clientélisme, l’élite formée en Occident quis’appuie sur l’armée. Ex : Nigéria secoué en 1964 par la sécession des Ibos qui occupent le Biafra à l’Est du pays, territoire riche en pétrole : conflit qui a causé 1,5 millions de morts.
2. Un continent marginalisé sur la scène internationale
- L’Afrique cumule les handicaps du sous-développement : Analphabétisme (50% en moyenne), retard technologiquen absence de tissu industriel, insuffisancedes infrastructures, mauvaise administration, démographique. L’Afrique toute entière ne représente que la moitié du PNB de la France.
- Les anciennes puissances coloniales, en particulier la France, continuent à jouer un rôle important : la France a passé des accords de défense avec huit pays (essentiellement des anciennes colonies). Si la France est intervenue 40 fois en Afrique, elle cherchede plus en plus à faire agir les Africains eux-mêmes. Il ne reste que 2 bases militaires permanentes. Les relations politico-économiques sont souvent secrètes (cellule africaine de l’Elysée / Total au Gabon), sous couvert d’institutionnalisation (sommets franco-africains bisannuels). Si l’aide au développement dans les pays africains de la France était très forte par le passé (via le ministère dela Coopération et aujourd’hui l’Agence française du développement), l’aide chinoise est en passe de la dépasser.
- Les autres pays européens sont également présents : notamment à travers l’Union européenne, qui apporte des moyens considérables via les accords de Lomé (devenus accords de Cotonou). La Grande-Bretagne reste active en Afrique en particulier au travers d’ONG.
- Malgré la fin de laguerre froide, l’Afrique continue d’être un enjeu pour les puissances : l’URSS a soutenu tous les Etats voulant parvenir à la décolonisation (Egypte de Nasser, Ghana guiné + multiples traités). Les Etats-Unis de Reagan s’opposent à la pénétration soviétique et pratiquent l’ « engagement constructif » en Afrique australe. A partir de 1987, l’URSS réduisent les livraisons d’armes et est moinsvirulente. Les Etats-Unis n’abandonnent pas l’Afrique aux anciens Etats coloniaux : s’appuyant sur leurs alliés de longue date (Egypte et Afrique du Sud), les Etats-Unis cherchent surtout à lutter contre le terrorisme islamique, garder un contrôle sur les terres rares. La Chine est le premier fournisseur du continent et intensifie ses relations avec l’Afrique notamment pour le pétrole.
-L’afriquecontinue d’être un continent dépendant : l’Afrique est tributaire de l’aide financière internationale. « Doctrine Balladur » : depuis 1993, la France subordonne son aide financière à la conclusion d’accords avec le FMI. « Le commerce intra-régional dépasse à peine 10% des échanges. La population africaine devrait dbouble d’ici à 2050 et le « co-développement » tente d’endiguer l’immigration. La...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • l'afrique
  • L'afrique
  • L'afrique
  • L'Afrique
  • L'afrique
  • l'afrique
  • L'afrique
  • L'afrique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !