L'année 1598 en france

Pages: 6 (1431 mots) Publié le: 25 décembre 2010
L’année 1598

Introduction :
- Nombreuses guerres religieuses en France => contexte de crise économique à partir 1585
- 1 août 1589 : Henri III est assassiné => fin de la dynastie des Valois
- Henri de Navarre est à la tête des protestants => désigné comme successeur du roi
Problématique :
- En quoi l’année 1598 marque t-elle, en France, une rupture (ou un nouveaucommencement) importante ? (rupture économique ? rupture politique ? rupture concernant la religion ?)

I. Une situation instable de la France en 1598
A. La crise économique : la grande dépression de 1585 à 1595=> une situation critique (idée qu’il faille enfin changer et pacifier)

Prix s’envolent=> maximum atteint en 1590
•-crise monétaire : inflation des prix (du blé, du bois, …) de 1595 à 1598 surtout dû à la huitième guerre civile et à la guerre contre l’Espagne => situation difficile pour le peuple : de 1562 à 1592 il y a eu de nombreuses crises de subsistances
- nombreuses famines 1585-1587 + 1591-1593 + 1595-1597

• crise bancaire : les seules banques prospères s’occupent des échanges avecl’Espagne
¾ des établissements bancaires de Lyon ont disparus

• crise économique : baisse de la production agricole et manufacturière
Ex : Amiens => crise de l’activité textile commence en 1585 et prend fin en 1597 lorsque la ville est prise par les Espagnoles
+ peste de 1580 à 1587 (pic en 1585) + peste de 1596 à 1598
Ex : Marseille estravagée en 1580
+ Poids de la guerre : -hausse de l’impôt => à partir de 1594 il y a eu plusieurs « crues » extraordinaires pour pouvoir acheter la soumission des ligueurs + 1597 création d’un nouvel impôt=> la pancarte
-les exactions des soldats : pillages, vols
-les batailles sur le territoire français

B. Des révoltespaysannes

Révoltes paysannes organisées pour se défendre contre les garnisons ligueuses qui taxent les paysans et les emprisonnent s’ils ne payent pas ou contre les pilleurs
Ex : les Bonnets - Rouges bourguignons(1594) sont hostiles aux ligueurs et aux villes ligueuses qu’ils accusent de retarder la paix

-d’autres se battent contre la situation de la France : leproblème des ligueurs, des impôts élevés, de l’insécurité,…
Ex : Croquants (ou tard-avisés) organisés dès l’automne 1593 => leurs chefs sont des petits notables
=> Principales revendications : baisse de la taille, autorisation d’être armés pour se défendre, des députés permanents
-mais révoltes trop tardives et limitées => pas de réelle efficacité

C. Le tournant de l’année 1598- prémices d’un redressement économique :
-baisse de l’inflation à partir de 1598
-la paix et plusieurs ordonnances telles que celle de fév. 1597 qui interdit aux gens de guerre de se répandre à travers les champs, permettent la reconstruction des campagnes et donc une hausse de la production agricole
-les innovations agricoles ont aussi favorisées la production => la culture du ver à soi etle vignoble ont connu un nouvel essor
-1590=> pire année de la crise démographique due à la disette, les maladies et les guerres
=> Les années suivantes, il y a eu un phénomène biologique de récupération => les mariages et naissances se sont multipliés, on mangeait mieux, de 1598 à 1610 la France ne connut aucune disette

Transition : situation économique difficile et guerres civiles, leroyaume commence à se remettre de la situation vers 1598=> situation favorable

II. Période 1592-1598 : les prémices d’un changement politique majeur
A. Années 1592-1594 : les premières manifestations d’une paix intérieure

- 1592 => une partie des politiques poussent Henri de Navarre à se convertir à la religion catholique
- il est initié au catholicisme par Renaud de Beaune,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'année 1917 en france
  • L'année 1917 en France
  • L'année 1918 en France
  • l'année terrible
  • L'année 1936
  • L'homme de l'année
  • L'année terrible
  • L'annee 1917

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !