L'argumentation est-elle efficace ?

Pages: 8 (1800 mots) Publié le: 2 février 2011
Dissertation

Dans la littérature, les auteurs s’engagent parfois et témoignent des affaires marquantes de leur époque. Ainsi, la littérature d’idée est mise au service d’un courant de pensée ou d’une cause politique comme Émile Zola et sa très célèbre lettre ouverte J’accuse. Différentes techniques peuvent être utilisées, telles que la conviction et la persuasion. La conviction consiste àsusciter l’exercice de la raison, tandis que la persuasion vise à provoquer l’émotion du lecteur. Nous allons donc nous intéresser sur l’efficacité à convaincre ou à persuader des textes littéraires et des formes d’argumentation souvent complexes qu’ils proposent, en regardant tout d’abord leurs atouts, puis les freins qui s’opposent à l’argumentation.

Les qualités qu’ont les textes littérairesdans leur argumentation, se voient essentiellement dans l’utilisation des procédés de la conviction et de la persuasion. Nous allons tout d’abord regarder la conviction : l’arme privilégiée de cette technique est la logique. Par exemple dans le Discours sur le colonialisme d’Aimé Césaire, la thèse est présentée comme une équation mathématique avec un ‘’=‘’. Le propos est ainsi rendu objectif, commeil peut aussi l’être avec des tournures impersonnelles, avec l’absence de pronoms personnels, avec des adjectifs indéfinis, du présent de vérité générale ou encore l’usage de modalités déclarative, affirmative. Ce qui rend l’argumentation d’autant plus efficace, c’est la mise en place d’une structure précise avec du vocabulaire mélioratif ou péjoratif qui loue ou blâme les concernés, desquestions oratoires qui mettent en valeurs les points importants, des mots de liaisons et conjonctions de coordinations qui insistent sur la logique des arguments, et enfin l’allusion à des arguments d’autorité, comme des statistiques, des chiffres scientifiques, des valeurs morales ou encore des lois connues de tous, comme Voltaire le fait dans son texte Candide pour les lois du Talion et Salique.L’encyclopédie utilise encore une autre méthode visible dans l’article de Diderot sur l’ « Autorité politique » ; l’analogie, technique qui consiste à comparer deux situations pour montrer la meilleure. Dans son article, Diderot compare la puissance prise de force et la puissance «qui vient du consentement des peuples » pour mettre en valeur cette deuxième situation. Par conséquent, la convictionconstruit un raisonnement pour amener le lecteur à voir son opinion comme irréfutable, véridique, par l’exercice de la raison qui avance des preuves.
Voyons maintenant la persuasion. Si l’auteur veut davantage toucher le lecteur par les sentiments, il va d’une part montrer sa grande implication, et d’autre part utiliser du vocabulaire plus sentimental, avec des registres lyrique, pathétique, tragique,etc. L’usage des champs lexicaux devient ainsi l’outil principal de l’écrivain. On peut le voir quand Racine, pour montrer le coup de foudre qui atteint Phèdre à la vue de son fils adoptif, utilise le champ lexical de l’amour et de la passion amoureuse dans Phèdre. Cette méthode, qui montre davantage la psychologie du personnage et qui permet au lecteur de s’y identifier, s’est développée dès leXVIIème siècle avec les romans psychologiques, comme celui de Mme de Lafayette La Princesse de Clèves. Le texte théâtral, parce qu’il s’adresse très directement à des spectateurs présents dans une salle, joue peut-être davantage sur la persuasion car c’est un lieu où tous se trouvent réunis pour éprouver simultanément des émotions semblables. Nous venons de montrer que la persuasion est plusutilisée quand l’auteur cherche à faire partager son point de vue au lecteur par les émotions, par la subjectivité, sans obligatoirement utiliser de preuves.
Mais d’autres moyens peuvent encore être mis en œuvre pour que l’écrivain obtienne l’adhésion du lecteur à son opinion. En effet, on peut trouver dans la littérature engagée de l’ironie, qui permet à l’auteur de renforcer son opinion polémique...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'argumentation directe est t-elle plus efficace que l'argumentation indirecte?
  • L'image est-elle une forme efficace de l'argumentation
  • L'apologue est une forme efficace de l'argumentation
  • Les genres de l’argumentation indirecte vous semblent-ils efficaces ?
  • Est-il plus efficace de défendre une idée grâce à l’argumentation directe ou indirecte ?
  • Dans quelle mesure l'argumentation est-elle plus efficace lorsqu'elle fait intervenir des personnages
  • L’argumentation indirecte est-elle la stratégie argumentative la plus efficace pour l’auteur et le lecteur ?
  • L’argumentation indirecte vous parait-elle un moyen efficace de remporter l’adhésion du lecteur ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !