L'art de l'éloignement, essai sur l'imagination classique

Pages: 5 (1073 mots) Publié le: 10 novembre 2010
L'art de l'éloignement _ Essai sur l'imagination classique, Thomas Pavel

17è siècle marqué par 2 projets qui ont pour fin la réforme des mœurs :
-la reconquête catholique de la France. Christianisation en profondeur + éducation par les hommes d'église. Humanisme dévot puisse dans culture classique païenne et dans le christianisme. Contre-Réforme incorpore à bon escient le pharmacon (poisonet cure) du paganisme. Jansénistes : pessimistes, antimodernes envers les belles lettres mais enseignaient les grands auteurs latins et Aristote.
-Grande réforme du comportent humains (humanistes, écrivains, gens d'église et du monde). Désir de retrouver les racines antiques. Ambition de faire revivre en français la gloire des lettres anciennes. Améliorer les hommes encourageant à se détacherd'une réalité insuffisante. Hétérochronie symbolique (« effort de rechercher au loin, autrefois et ailleurs, le modèle d'un monde unifié et harmonieux, évoquant la vertu ou la sainteté ») était mise au service de la maîtrise de soi et de vertu. Volonté d'absorber l'énergie symbolique. « pour qu'un Rousseau puisse plus tard écouter dans broncher la voix de la nature, l'éducation de l'homme moderne adû travailler pendant 2 siècles à étouffer celle des instincts »
Besoin d'aménager un ensemble de domaines imaginaires séparés de la réalité quotidienne. Héritage religieux et souvenirs (culturels ou forgé pare l'effort de civilité) constituent ces domaines. Vastes univers où la société cultive ses idéaux et fantasmes. Structure à 2 pôles (quotidien et idéal) qui rendait la dynamique de lacivilisation concevable. C'est dans les mondes projetés par l'imagination que les idéaux civilisateurs prennent racines.
Pensée religieuse et effort de civilisation poursuivent leur travail normatif en proposant des techniques d'auto examen et de délibération, et des méthodes d'appropriation intellectuelle et affective du monde, voire des schèmes du comportement moral.
Alliance entre le dieutranscendant et le soi secret. Soi se détache du monde et vit au sein de son Créateur. Noyau d'intelligibilité de la poésie religieuse, de la tragédie chrétienne et aussi un peu du roman héroïque et du roman d'analyse.
Génératrice de subjectivité, la force divine demeure présente dans toutes les représentation de l'intimité du soi, sauf peut-être dans la pastorale. Force des normes humaines représentéedans un groupe d'histoire ayant pour centre la Rome antique, site de majestueux conflits entre le pouvoir et la vertu. Homme vit entouré de ses semblables, la divinité ne lui offre ni inspiration ni assistance. Le soi dépourvu de profondeur tire sa force des maxime impersonnelles. A côté des mondes imaginaires célébrant la force du soi, il y a ceux qui ironisent ou déplorent sa faiblesse : comédie,prose satirique. 17È siècle envisage également la faiblesse humaine le biais tragique de la retraite de Dieu et de la vanité es normes humaines. État d'abandon.

L'asymétrie symbolique
17è siècle : Dieu engendre le soi, Rome apprend à vivre parmi ses semblables et le roman héroïque fait rêver et le roman d'analyse déplore sa fragilité. Littérature d'imagination du 17è dégage néanmoins uneimpression d'unité esthétique. Facteur essentiel de cette unité est la trajectoire sociale du processus de civilisation. Réforme des mœurs et la haute culture prenant en charge la civilisation, ne pouvaient investir une société essentiellement hiérarchique qu'à partir de ses élites. Activité symbolique concentrée dans les sites sociaux d'élites.
Ex : de l'architecture « art qui dans une société quivoue un véritable culte à l'immobilité, s'implante plus résolument que les autres dans l'espace habité »
ex de Versailles : le plus majestueux symbole de son siècle. Double rôle : centre du royaume attractif et éclairant au loin, d'où rayonnent les ordres suprêmes et l'éclat civilisateur et unificateur. Aussi le temple du culte apollinien du roi. Soleil et Apollon omniprésents. Centre politique...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'art classique
  • Essaie sur l'art
  • L'art de voyager, les essais( iii, 9), montaigne, 1598
  • L'imagination
  • L'imagination
  • l'imagination
  • L'imagination
  • L'imagination

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !