L'artisanat en ergothérapie

Pages: 6 (1356 mots) Publié le: 24 mars 2011
Compte rendu du café ergo

I. Introduction

Il me paraît important avant de faire le compte rendu du premier café ergo d’en expliquer le principe. Si certains d’entre nous connaissent le café philo, l’idée de base est la même. Le café ergo est une séance de discussion ouverte à tous : étudiants et professionnels ergothérapeutes, ou d'une autre filiére médicale ou sociale, ou tout autrepersonne se sentant concerné de loin ou de prés par le sujet abordé et désirant échanger sur ce dernier. Les séances sont organisées dans un café ou un autre lieu public convivial. Un sujet est choisi ensemble et un animateur compétent gère la discussion et les temps de paroles. Le café ergo n’est pas une conversation informelle mais bien un lieu d’échanges où l’on peut approfondir nos réflexions surle métier, la formation, la pratique ou encore la recherche. L’esprit qui règne dans un café ergo est celui de tolérance, d’ouverture et de pluralisme, ce qui en fait un lieu riche intellectuellement, culturellement et humainement.

II. Le sujet : L’activité artisanale dans la formation et la pratique ergothérapeutique.

Si nous avons remarqué que la littérature à ce sujet est très richemais déjà ancienne, les écrits récents prouvent le tournant réalisé dans la profession. Nous nous orientons aujourd’hui vers un nouveau paradigme en ergothérapie. Au début du 20ème siècle, la pratique était fondée sur l’amélioration du fonctionnement de la personne par la mise en activité. Au milieu du 20ème siècle, les progrès médicaux ont amenés l’ergothérapeute à se centrer sur le fonctionnementdes systèmes intrapsychique, nerveux et musculo-squelettique de l’individu, entraînant un certain réductionnisme centré sur la pathologie. Actuellement, la complexité des situations de handicap est mise en évidence et les thérapeutes prennent en compte, dans leurs prises en charges, l’interaction entre la personne, son environnement et ses activités. Nous pouvons alors penser que cette perspectiveplus systémique qui fait que les activités artisanales sont légèrement délessé au regard des activités de la vie quotidienne. Nous pouvons alors penser que cette évolution à entrainé le changement dans la pratique ergothérapique poussant la profession à ce centrer sur des activités de la vie quotidienne (car plus significatives et signifiantes) que les activités artisanales anciennementpratiquées.

III. Interview (4 questions posées à Mme Morel).

• Pourquoi n’y a-t-il plus d’activités artisanales à l’école ?

Il y a deux raison à cela : une question d’organisation et une question de pédagogie/philosophie. Le départ à la retraite du moniteur d'atelier en entrainé une modification de la forme de l'enseignement. La question pédago-philosophique que c'est posé l’établissement est: quel enseignement voulons nous transmettre? Faut-il principalement se centrer sur la pratique technique ou l'aspect thérapeutique. Les activités artisanales ont-elles toujours la même place dans la profession ? Pour Mr Sureau, le nouvel arrivant, ces activités non plus la même place. Mme Morel a pratiqué de façon poussée les activités artisanales lors de sa formation et il est vrai qu’une foisces activités maîtrisées, lui demander de les apprendre autrement au patient, n’était pas chose facile. La notion soulignée est qu’il est plus intéressant de proposer des activités centrées sur la personne et d'acquérir la notion d'activité associée à un but thérapeutique.

• Quelles activités sont proposées au sein de l’établissement aujourd’hui ?

L'ergothérapie possède 3 activitésprincipales dans la pratique aujourd'hui :

-la cuisine (ENOTHE)

-l’informatique (auto apprentissage pour notre génération)

-le graphisme (le dessin, la peinture, l’écriture…)

En ce qui concerne la cuisine, un projet a été lancé auprès de l’hôpital pour avoir une cuisine dans l’IFE, l’idée étant de pouvoir faire des mises en situation au sain de l'institut. Cela ne se réalisera surement...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Ergothérapie
  • L'artisanat marocain
  • L'artisanat au maroc
  • Dyspraxie et ergothérapie
  • L'artisanat au maroc
  • L'artisanat des tranchées
  • Handicap psychique et ergothérapie
  • L’art et l’artisanat de William Morris

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !