L'assemblée nationale

Pages: 10 (2497 mots) Publié le: 8 février 2012
~ Le rétablissement du pouvoir personnel ~

Bilan législatif - Bilan institutionnel

Le coup d'État du 2 décembre 1851 précède l'instauration du Second Empire. De nouveau, la République et la démocratie sont foulées aux pieds. Dans une première période, jusqu'en 1860, c'est l'Empire autoritaire. Le suffrage universel est rétabli. Mais, en pratique, les élections sont très largement encadréespar le régime. Tandis que le Corps Législatif n'est que la caricature d'un Parlement démocratique. Progressivement, l'Empire libéral s'affirme. Des opposants, en nombre croissant, sont élus. Le Corps Législatif établit quelques uns de ses droits et de ses prérogatives. De 1867 à 1870, l'institution parlementaire évolue plus nettement, préparant la Troisième République.

Le 2 décembre 1851,l’expérience démocratique de la Deuxième République est brutalement interrompue par le coup d'État du Président Louis-Napoléon Bonaparte : l’Assemblée nationale est dissoute en violation de la Constitution. Les opposants sont arrêtés. Certains, comme Victor Hugo, sont frappés d'exil. Une nouvelle Constitution est rapidement rédigée et promulguée le 14 janvier 1852. Ses principes ont été préalablementratifiés par une écrasante majorité d’électeurs, lors du plébiscite du 21 décembre 1851 : on ne dénombre pas moins de 7.439 000 " oui ", contre seulement 647.000 " non ". Le Président de la République est élu pour 10 ans. Il choisit librement ses ministres qui ne dépendent que de lui. Trois assemblées sont créées, dont une seule élue, le Corps législatif. Les premières élections législatives sedéroulent en février 1852 et sont favorables au nouveau pouvoir. Le rétablissement de la censure est immédiat. Un an, jour pour jour, après le coup d’État et après un nouveau plébiscite organisé le 21 novembre 1852, l’Empire est proclamé le 2 décembre 1852. Napoléon III se veut avant tout le garant de l’ordre et le défenseur de la propriété. En février 1853, l’Empereur déclare : " A ceux qui regrettentqu’une part plus large n’ait pas été faite à la liberté, je répondrai : la liberté n’a jamais aidé à fonder d’édifice durable, elle le couronne quand le temps l’a consolidé ".

Cependant, à partir de 1860, Napoléon III cherche à gagner le soutien des classes populaires et à assurer la pérennité de l’Empire. Il entreprend alors de libéraliser le régime, notamment en conférant plus de pouvoir auxdéputés du Corps législatif. Le Second Empire, entré en guerre contre la Prusse, ne survivra pas à la défaite militaire de Sedan, en septembre 1870.

L’opposition républicaine, fortement représentée par Victor Hugo, exilé à Bruxelles, puis à Jersey et enfin à Guernesey, est longtemps affaiblie par ses divisions et par la répression mise en œuvre lors du coup d’État. Vingt-huit mille personnes ontété arrêtées après le 2 décembre 1851, près de dix mille sont déportées en Algérie. Quelques milliers de républicains sont emprisonnés et beaucoup d’autres partis en exil.

A partir de 1858, Napoléon III prend l’initiative d’aider et de favoriser l’unification de l’Italie autour du royaume de Piémont-Sardaigne. La guerre avec l’Autriche et les deux batailles sanglantes de Magenta et Solférinoaboutissent effectivement à cette réunification, à l’exception de la Vénétie, laissée à l’Autriche, et des États du Pape. Le Second Empire est désormais brouillé avec l’Église et l’opinion catholique et conservatrice. En échange de son soutien, la France obtient du Piémont, après consultation des populations concernées, la rétrocession de la Savoie et du Comté de Nice (mars 1860). En favorisantl’unification italienne et l’affaiblissement de l’Autriche, Napoléon III favorisera le renforcement de la Prusse et l’unification progressive de l’Allemagne. Par ailleurs, l’Empereur entraînera la France dans une aventure militaire au Mexique (1861-1867).

Sous Napoléon III, la France connaît une période exceptionnelle de croissance économique. La construction accélérée des chemins de fer...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'Assemblée Nationale
  • L'assemblée nationale
  • L'assemblée nationale
  • L'assemblée nationale
  • La dissolution de l'assemblée nationale
  • Loi sur l'assemblée nationale
  • plan dissolution de l'assemblée nationale
  • Dissolution de l'assemblée nationale

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !