L'eclectisme

1617 mots 7 pages
L'ECLECTISME HISTORIQUE

«C'est en 1817 que Victor COUSIN donna son sens moderne au terme «éclectisme» (issu du grec) quelques décennies après la révolution française» Encyclopedia Universalis.

Cette affirmation prend toute son importance dans un contexte historique en totale mouvance à la fin du XIX° et au début du XX° siècle.
En effet, l’éclectisme est né en France puis a été exporté en Europe vers 1860, ce phénomène architectural se situe à la confluence de l'historicisme et du rationalisme.

Dit de l'histoire de l'architecture occidentale, l’éclectisme consiste à combiner des éléments empruntés à des styles hétérogènes, il revisite des styles déjà existant, alors on parle de style néo-classique, néo-baroques, néo-renaissance et néo-gothique.

Comment l’éclectisme doit-il être appréhendé?

Nous étudierons l’éclectisme historique à travers les différents styles de l'histoire architecturale durant le XIX° et XX°

Introduction

En 1846, sous le règne de Louis Philippe, il y a très peu de nouvelles constructions, L'architecture à cette époque s'inspire des histoires architecturales de la Grèce, de Rome, du Moyen-âge, de l'Orient et de la Renaissance.
L’éclectisme se développe véritablement en 1850 sous le règne de Napoléon III, devenu Empereur de France en 1852. Napoléon III protège les arts pour une meilleure apologie tout en imposant les choses, il s’intéresse plus particulièrement à l'urbanisme par la création de square et de jardins

La première église est celle de Paris, nommée Sainte Clotilde construite en 1957, dans un style néogothique. L'auteur de cette œuvre est l'architecte François-Chrétien Gau qui s'inspira de la cathédrale de Cologne. (cf. page 2)

Parmi tous les architectes qui marquent cette période de l'histoire, nous retrouvons tout d'abord le célèbre Charles Garnier (1825-1898) avec l’Opéra de paris (Cf. page 4), puis Philibert Delorme, Charles Duval, Gabriel Davioud...

Le premier emprunt de l’éclectisme historique a

en relation

  • L'eclectisme
    346 mots | 2 pages
  • Réfutation de l'éclectisme, pierre leroux
    1850 mots | 8 pages
  • Eloge de l'eclectisme anne simonin
    6480 mots | 26 pages
  • "La stratification des goûts musicaux", de philippe coulangeon
    1734 mots | 7 pages
  • Biens culturels
    1234 mots | 5 pages
  • Histoire
    7827 mots | 32 pages
  • La stratification des goûts musicaux. le modèle de la légitimité culturelle en question
    934 mots | 4 pages
  • Approche communicative
    3914 mots | 16 pages
  • Eclectisme
    982 mots | 4 pages
  • Découverte de la sociologie
    1961 mots | 8 pages