L'effet levier

Pages: 7 (1559 mots) Publié le: 29 janvier 2011
Un effet de levier, est une forme de prêt qui permet d’emprunter plusieurs fois la mise de départ dans le but de multiplier les gains, cependant il peut également multiplier les pertes.

Lorsque l’on investit en bourse, le plus souvent on fait appel à un courtier qui sert d’intermédiaire entre nous et celle-ci. Celui-ci propose parfois un effet de levier afin de pouvoir gagner plus avec unepetite quantité de monnaie, se besoin se fait surtout ressentir sur le marché du forex. En effet, sur ce marché les taux de changes varient très peu en une journée (parfois même pas 1%). Imaginons qu’une personne souhaite y investir, il lui faudrait une quantité colossale de monnaie pour enfin avoir un revenu significatif. Pour palier à ce problème le courtier propose un prêt, qui offre lapossibilité de multiplier son placement par un nombre que l’on appel le levier. Si par exemple je souhaite investir 1 euros, qu’on appel la marge, en utilisant un levier 100, cela revient à placer 100€ dont 99€ empruntés. De cette façon je multiplie mes gains potentiels mais aussi mes pertes, puisqu’une variation de 1% peut soit me faire gagner 1€ et me doubler ma mise de départ, soit me faire perdre ceteuro.
Si la baisse du cours me ferait perdre plus que la valeur de la marge que j’ai investit, le courtier me proposera d’augmenter ma marge, si je ne le fait pas, alors il revendra mon produit et me prendra ma marge. En reprenant l’exemple ci-dessus, on constate que la marge est de 1 euro ; dans le cas où le cours diminue de 1% je perdrais 1 euro. Le courtier me propose donc d’augmenter ma margefaute de quoi je n’aurais pas assez pour subvenir à une nouvelle diminution, soit j’accepte et je prends le risque de perdre plus de 1 euro donc plus de 100% de ma mise de départ soit je m’y refuse et dans se cas je perdrais seulement 1 euro.
L’effet de levier peut donc s’avérer très rentable mais aussi très couteux. Il doit donc être utilisé avec parcimonie.

« Donnez-moi un point d’appui et jesoulèverai le monde » cette phrase célèbre attribuée à Archiméde, continue de hanter les esprits. Surtout les esprits financiers ? Que nenni !
Tout un chacun, dans sa vie, a essayé de profiter de l’effet de levier. Avant d’examiner les mécanismes et les conditions dans lesquelles l’effet de levier fonctionne, il est utile de le montrer à l’œuvre jusque dans les univers les moins concernés parles théories économiques et les mathématiques appliqués.
L’achat immobilier est l’exemple le plus évident et le plus simple de l’opération à effet de levier. En général, ce type d’achat est réalisé à crédit et c’est là, justement, dans cette généralité que se trouve le levier. Si on fait le bilan de l’opération, on a inscrit à l’actif, l’immeuble acquis, l’appartement, le studio, la fermette à lacampagne, dont on va supposer qu’il vaut 100 et, au passif, l’épargne consacrée à l’opération, (mettons 20) les fonds propres, ainsi que les prêts bancaires et peut-être un prêt familial pour compléter le tout. Les prêts quel que soit leur nature, s’élèvent à 80. Le levier, c’est le rapport qui existe entre les emprunts et les fonds propres. Dans l’exemple ci-dessus, le levier est de 4 qui dit enlangage de tous les jours que l’épargne investie a permis de « lever » quatre fois plus de fonds par le biais de l’emprunt. Cette situation est somme toute classique dans l’univers de l’accession à la propriété, la quotité empruntée est de 80%. En France, où la pratique des prêts à 100% ainsi que les crédits aux ménages NINJNA est très restreinte, c’est une quotité qu’on retrouve fréquemment.
Il ya dans la « nature économique » bien d’autres leviers. Les banques par exemple, quelque soit leur activité, banques d’investissement ou banques de dépôts, sont par définition des entreprises qui ont fait du levier un mode normal et nécessaire de fonctionnement. Que serait une banque sans levier ? Ce serait une banque dont tous les prêts, qu’ils soient longs ou qu’ils soient courts, qu’ils...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'effet de levier
  • L'effet de levier
  • L'effet de levier
  • Le principe et les limites de l’effet de levier
  • Quels sont le principe et les limites de l’effet de levier ? citez-en les principales utilisations.
  • Faut-il limiter l'effet de levier des institutions financières?
  • Faut-il limiter l'effet de levier des institutions financières?
  • Le levier

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !