L'ensauvagement fiche de lecture

Pages: 6 (1471 mots) Publié le: 27 mai 2013
CNE DEVILEZ
GFCU 2013-1

FICHE DE LECTURE

1) Présentations

L’ouvrage :

L’ensauvagement, le retour de la barbarie au XXIe siècle

En 1900, les progrès sociaux, les avancées technologiques et une première tentative de limiter les guerres entre les Etats semblaient justifier des pronostics pessimistes. Cinq ans plus tard pourtant, la guerre russo-japonaise, la première révolutionrusse et la crise de Tanger entre la France et l’Allemagne annonçaient la Grande Guerre et ses suites que seuls quelques observateurs perspicaces ont vues venir.
Au tournant du XXIe siècle, les craintes se concentraient sur un gigantesque crash informatique. Mais en 2005, la scène internationale a profondément changé. Le Moyen-Orient et l’Extrême-Orient sont de bons candidats pour de nouvellescatastrophes historiques. La saga du nucléaire iranienne, le chantage Nord-Coréen, la gravité de la question de Taïwan, l’hostilité sino-japonaise montrent que le terrorisme international est loin d’être le seul ou le principal péril du siècle.
Pas davantage qu’en 2005 cependant, l’avenir n’est aujourd’hui écrit. Certes l’humanité est à nouveau guettée par l’ensauvagement. Elle peut aussi prévenir lacombinaison des moyens de destruction dont elle dispose et les penchants nihilistes issus de la détresse contemporaine.


L’auteur :

Thérèse DELPECH

Ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure, professeur agrégé de philosophie, elle est chercheur au Centre d’Etudes et de Recherches Internationales (CERI) et membre de l’Institut international d’études stratégiques de Londres. Elle apublié L’Héritage nucléaire (Complexe, 1997), La Guerre parfaite (Flammarion, 1998) et Politique du chaos (Le Seuil, 2002), ainsi que de nombreux articles dans Commentaire, Politique internationale, Politique étrangère, Survival, sur des questions stratégiques et de défense.


2) Synthèse de l’ouvrage :

L’ensauvagement inspire au lecteur averti – et comme l’auteure le suggère – latransformation d’un état de civilisation stable et équilibrée à un état primaire voire animalier. Dans l’ouvrage présenté, il est principalement développé dans le cadre d’événements nationaux ayant ou pouvant avoir des répercussions internationales. Tout en rappelant l’évidence que les deux états peuvent engendrer la violence et que le second conduit au chaos, l’auteure rappelle au lecteur que l’Humanité adéjà eu à faire face à cette transformation dans son Histoire et qu’il est possible de l’éviter et d’atténuer les effets de la violence. Elle met en garde le monde occidental, dont elle estime qu’il a sa part de responsabilité sur ce sujet, contre la dégénérescence de l’état ordonné (plutôt qu’équilibré) dans lequel ce dernier à l’air de se complaire vers un état que personne ne pourrait maîtriser.Pour appuyer son propos, après avoir exposé ses postulats et décrit une situation pessimiste et réaliste du monde actuel, elle utilise la méthode du « télescope » que le politique devrait lui-même appliquer pour analyser la situation géopolitique et assurer le bien-être des générations contemporaines. Cette méthode consiste à :
- revenir sur des périodes clés du passé,
- transposer auprésent les événements de ces périodes qui pouvaient paraître insignifiants à l’époque et qui ont pourtant engendré les drames que l’on connaît,
- projeter les conséquences de ces événements du présent dans l’avenir,
- enfin revenir au présent pour prendre les mesures qui pourraient faire éviter le pire.

L’exercice s’avère complexe. L’auteure a cependant du mal à accepter quel’Occident simplifie sa tâche en se targuant d’intervenir dans les Balkans ou en Afghanistan. Pour elle, les Etats ne savent traiter autre chose que les problèmes sociaux et économiques, et ne portent donc leur attention que sur des menaces directes. Elle juge que cela est dû à une peur de la guerre qui se transforme en un déni des réels dangers. En effet, trop confortablement bien installée dans son...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • fiche de lecture
  • FICHE DE LECTURE
  • Fiche lecture
  • Fiche de lecture
  • Fiche lecture
  • Fiche de lecture
  • Fiche de lecture
  • Fiche de lecture

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !