l'epargne

1374 mots 6 pages
définition
L'épargne est la partie du revenu qui - pendant une période donnée - n'est pasconsommée : Elle n'est pas détruite immédiatement par une dépense deconsommation et peut être conservée sous forme liquide (constitution d'encaisses ou de réserves motivées par une recherche de précaution ou l'échéance d'une dépense importante à venir), ou être réinvestie dans le circuit économique sous la forme d'un placement ou d'un investissement.
Tous les agents économiques peuvent ou doivent épargner : C'est le fait des ménages, mais aussi des entreprises (autofinancement), de l'économie nationale (qui doit pour ce faire se ménager une balance des paiements courants excédentaire) ainsi que de l'État ( problématique de l'excédent budgétaire).
La notion d'épargne cache des discordes théoriques relatives aux déterminants de l'épargne, aux conséquences de l'épargne sur l'économie globale et même aux différentes façons de mesurer l'épargne.
Sommaire
[masquer]
1 Les formes de l'épargne
1.1 L'épargne classique
1.2 L'épargne collective
1.3 L'épargne solidaire
1.4 L'épargne involontaire ou forcée
2 La collecte de l'Epargne
2.1 Sous forme d'épargne liquide
2.2 Sous forme de placements sur le marché financier
2.3 Sous forme d'épargne contractuelle
3 Les déterminants de l'épargne
3.1 L'approche néoclassique des déterminants de l'épargne
3.2 L'approche keynésienne des déterminants de l'épargne
3.3 Les implications de la Théorie du Revenu permanent
3.4 Autres déterminants de l'épargne
3.4.1 Théorie de l'épargne selon Modigliani
3.4.2 Epargne et effet de démonstration selon Duesenberry
3.4.3 L'épargne et le patrimoine
4 Les conséquences du comportement d'épargne sur l'économie globale

Les formes de l'épargne
L'épargne classique
L'argent épargné est employé sous forme de : soit d'épargne liquide, qui reste disponible sous forme liquide (Livret A, Livret jeune) : on parle alors d'encaisses de précaution, ou de thésaurisation; soit d'épargne

en relation

  • L'epargne
    411 mots | 2 pages
  • L'épargne
    1616 mots | 7 pages
  • l'épargne
    855 mots | 4 pages
  • L'épargne
    1835 mots | 8 pages
  • l'epargne
    312 mots | 2 pages
  • L'epargne
    1652 mots | 7 pages
  • L'épargne
    521 mots | 3 pages
  • L'epargne
    4230 mots | 17 pages
  • L'epargne
    1328 mots | 6 pages
  • L'épargne
    1889 mots | 8 pages