L'esclavage des mineurs

4689 mots 19 pages
L’esclavage domestique des mineurs en France
Une étude réalisée par Céline MANCEAU, directrice juridique du CCEM Paris, Novembre 1999

L’esclavage domestique des mineurs en France

Selon les estimations du Bureau International du Travail (BIT)1, près de 250 millions d’enfants sont contraints au travail dans le monde. L’enfant placé comme domestique est reconnu comme étant dans une situation particulièrement vulnérable. Reclus à l’intérieur d’une maison, astreint à des horaires de travail excessifs, il est plus que d'autres exposé aux brimades et punitions corporelles. Dès lors qu'il est objet de transaction, la frontière entre travail et esclavagisme est souvent franchie, au sens où "toute institution ou pratique en vertu de laquelle un enfant ou un adolescent de moins de 18 ans est remis (...) à un tiers, contre paiement ou non, en vue de l'exploitation de la personne (...) " est reconnue comme une pratique analogue à l'esclavage2. La captation de la main d'oeuvre enfantine à des fins domestiques, phénomène très répandu dans les pays en voie de développement, a tendance à s’internationaliser du fait de la mondialisation de l’économie et des flux migratoires. Peu de données permettent de cerner ces pratiques en France, parce qu’elles relèvent de l’économie souterraine et se déroulent toujours au sein du domicile familial. Les enfants en provenance des pays du sud constituent une main-d’oeuvre bon marché et docile: ils ne parlent pas la langue française, sont coupés de leur milieu familial, ne connaissent pas leurs droits les plus élémentaires qu’ils ne sont pas en mesure de revendiquer. Toutes ces raisons expliquent la difficile visibilité de l’esclavage domestique en France, qui n’en reste pas moins une réalité. Le Comité contre l’esclavage moderne (CCEM) est la seule organisation en France prenant en charge juridiquement, administrativement et socialement les victimes, mineures ou majeures, de l’esclavage domestique. L'association considère comme étant en

en relation

  • L'esclavage moderne
    3761 mots | 16 pages
  • Esclavage moderne
    3802 mots | 16 pages
  • Comparaison de la démocratie athènes et de la ve republique sur l'esclavage
    709 mots | 3 pages
  • L'esclavage moderne
    1803 mots | 8 pages
  • Exposé esclavage moderne
    6132 mots | 25 pages
  • L'esclavage abolition plus de nos jours
    285 mots | 2 pages
  • Le regime juridique du travail des mineurs en cote d'ivoire
    22897 mots | 92 pages
  • Personnalité juridique
    1036 mots | 5 pages
  • Meee
    1073 mots | 5 pages
  • Spartacus
    332 mots | 2 pages