L'etat

1695 mots 7 pages
L'Etat est-il facteur d'oppression ?
L'Etat est l'ensemble organisé des institutions (politiques, juridiques, policières, militaires, administratives et économiques) sur un territoire indépendant et sous un gouvernement autonome disposant d'une souveraineté. Au sein de la société, l'autorité de l'Etat est considérée comme supérieure aux autres pouvoirs (à celui du père sur sa famille par exemple). Pour maintenir ce pouvoir, l'Etat dispose d'un système juridique qui lui confère le monopole de la force publique.
Or, ce droit exclusif d'employer la violence risque toujours de devenir abusif. Cette menace a fait dire à certains que l'Etat était dans sa définition même source d'oppression.
Prétendre que l'Etat est facteur d'oppression, ce n'est pas simplement supposer que l'Etat implique une soumission à une autorité supérieure, mais c'est affirmer que cette autorité est injuste, violente et fondamentalement excessive. En effet, l'oppression est une forme de pouvoir qui ne respecte pas les principes de la légalité (universalité, défense de l'intérêt général) et qui porte atteinte à la liberté de tous.
L'autorité de l'Etat implique-t-elle nécessairement un pouvoir si contraignant et autoritaire qu'il empêche les individus d'être libres ? Ou bien, au contraire, permet-elle d'assurer l'ordre et la paix et ainsi de garantir la liberté ?

1. L'Etat comme facteur d'oppression
L'Etat suppose l'obéissance des citoyens. Toute obéissance entraîne nécessairement une limitation de la liberté.
En raison de cette liberté rognée, on a soupçonné l'Etat de n'être qu'un moyen habile pour masquer et figer la domination d'une fraction de la société. Nietzsche affirme ainsi que l'Etat est « le plus froid de tous les monstres froids » : au nom de la paix, il discipline les individus en leur retirant toute initiative personnelle.

a. L'Etat opprime l'individu : la critique anarchiste
Etymologiquement, l'anarchie est l'absence de commandement, d'autorité. Pour l'anarchiste, en

en relation

  • l'Etat
    1409 mots | 6 pages
  • L'etat
    6099 mots | 25 pages
  • L'etat
    1861 mots | 8 pages
  • L'etat
    4674 mots | 19 pages
  • L'etat
    1825 mots | 8 pages
  • L'état
    1057 mots | 5 pages
  • L'Etat
    3436 mots | 14 pages
  • L'etat
    4342 mots | 18 pages
  • L'Etat
    412 mots | 2 pages
  • l'etat
    1404 mots | 6 pages