L'existence du pouvoir

1460 mots 6 pages
L'existence du pouvoir:

Le pouvoir apparaît de manière constante dans toutes les sociétés politiques. Il se manifeste aussi par certaines caractéristiques originales.

Paragraphe 1: La présence du pouvoir dans la société:

A- La présence dans tout groupe humain:

Deux analyses divergentes apparaissent: pour certains il est naturel, pour d'autres il est artificiel.
Ceux qui pense qu'il est naturel sont les philosophes les plus cyniques, dans tous groupe humain il y a un pouvoir, le régime normal dans un groupe humain est d'être soumis à la violence. Il est alors logique de vouloir encadrer les débordements de ces effets naturels.
A l'opposé certains philosophes comme Rousseau estiment que le pouvoir est une maladie du corps social et que normalement en l'état de nature il n'y a pas de phénomènes de pouvoir et que c'est une déviation de l'état de nature, une maladie du corps social qu'est le pouvoir. Face à ces deux théories, il est difficile de déterminer qui a raison. L'histoire montre que la vérité se situe entre les deux.
Aujourd'hui toutes les recherches dans les différentes disciplines sur le passé: l'histoire, l'archéologie, montrent qu'il y a eu une fédéralisation de groupe, c'est à dire que les groupes humains de plus en plus important: la famille, le clan, l'ethnie, se superposent pour aboutir à la mise en place d'un corps social plus large où le pouvoir est exercé et le détenteur au pouvoir ne cède à une autorité unique ainsi les chefs de différentes familles ne donnent leurs pouvoirs qu'à un seul titulaire, celui qui saura dans le clan. On parle ainsi de fédéralisation du pouvoir parce que un groupe de plus en plus étendus se verra attribué un pouvoir sur une masse de plus en plus de personnes.

B- Le rapport entre pouvoir et société:

Il faut examiner d'abord les jeux de pouvoir entre les membres d'un même groupe d'individus. On peut constater alors que la place de chaque individus dans un groupe varie en fonction de sa personnalité. On

en relation

  • Karl
    903 mots | 4 pages
  • Contre pouvoir
    1162 mots | 5 pages
  • La notion et les formes du pouvoir
    400 mots | 2 pages
  • Les entreprises en po
    23985 mots | 96 pages
  • question sur les poilus
    364 mots | 2 pages
  • Partage du pouvoir
    4928 mots | 20 pages
  • La confusion des pouvoirs
    938 mots | 4 pages
  • Le rôle du poil
    636 mots | 3 pages
  • l'équilibre des pouvoirs
    1884 mots | 8 pages
  • Comme du poivre
    1128 mots | 5 pages
  • La limitation du pouvoir
    1946 mots | 8 pages
  • Lieu de pouvoir
    881 mots | 4 pages
  • Histoire la conquete du pouvoir
    709 mots | 3 pages
  • Recours pour excès de pouvoir
    4284 mots | 18 pages
  • Recours pour excès de pouvoir
    1455 mots | 6 pages