L'extrême-droite en norvège

Pages: 10 (2332 mots) Publié le: 9 juin 2012
La menace de l’extrême droite sur la démocratie en Norvège.

I. Introduction.

Aujourd’hui, la menace de l’Extrême droite est présente quasiment partout en Europe. La Norvège n’échappe pas au mouvement. Le Parti du progrès (Fremskrittpartiet), considéré par certains observateurs comme appartenant à la droite populiste, est devenu la deuxième formation politique du pays après lesélections législatives de 2005. Il conforte sa deuxième place après les élections législatives de 2009 (22,9% des voix, +0,8%) lors desquelles il obtient 41 sièges sur 169 au parlement norvégien (Storting). Au fil de ce travail, nous parlerons tout d’abord de l’historique du parti et d’une petite description afin de pouvoir comprendre la problématique actuelle. Nous aborderons ensuite le programme duparti pour y déceler des mesures antidémocratiques pour finir par parler des causes qui ont amené le FrP en deuxième position du paysage politique norvégien et des conséquences que cela implique.


II. Corps.

1. Présentation de la Norvège et de son système politique.


La Norvège est un pays d’Europe du nord, composée de 4 953 000 habitants sur une superficie de 385 199 km2. Cepays ne fait pas partie de l’Union Européenne. La Norvège compte parmi un des pays les plus riches du monde, le PIB par habitant est un des plus élevés et le taux de chômage est très faible (3,3% de la population active en octobre 2011). Sa richesse est en partie due à l’exploitation du pétrole et du gaz, présent au large de ses côtes. Le taux de criminalité est également très bas, pour exemple en2010, on a enregistré 31 meurtres sur la population totale du pays. Néanmoins cette tendance semble être à la hausse.


Le système politique de la Norvège est une monarchie constitutionnelle à tendance parlementaire. Le roi, Harald V, rempli essentiellement un rôle honorifique et donc ne gouverne pas. Les éléctions législatives ont lieu tous les quatre ans et les mandats sont répartisselon un mode de scrutin proportionnel. C’est-à-dire que, comme en Belgique, tous les partis sont censés être représentés au gouvernement. Pour le moment, la majorité gouvernementale est formée par le Parti Travailliste (premier parti du pays, dont fait partie le premier ministre Jens Stoltenberg), le Parti Socialiste de gauche et le Parti du Centre. Le parlement norvégien est monocaméral et composéde 169 membres.


[ Définition de populisme : attitude politique consistant à se réclamer du peuple, de ses aspirations profondes, de sa défense contre les divers torts qui lui sont faits. Mais aussi ceux qui cherchent à mobiliser le peuple par des promesses électoralistes, en réveillant les frustrations et les préjugés populaires comme le nationalisme, la xénophobie et le racisme, ou enmettant l’accent sur la sécurité.]


2. Historique du parti.


Le parti est créé le 8 avril 1973, à l’occasion d’un discours de son fondateur, Anders Lange, un sympathisant du fascisme et de l’apartheid. Il s’appelait au départ « parti d'Anders Lange pour une forte réduction des impôts, des taxes et de l'interventionnisme public ». Il prit le nom de Parti du Progrès en 1977. Le partise présente comme « un parti libéral classique qui doit travailler pour une réduction importante des taxes, des droits et de l'intervention du gouvernement, et pour la sauvegarde des droits du peuple et de leur liberté, comme le présuppose la Constitution ». Avec Carl I. Hagen qui devient président du parti en 1978, le parti va connaître une forte progression, arrivant second parti du pays en 2005.Siv Jensen en prend alors la tête à partir de 2006.
En 2002, des partisans parmi les plus radicaux du parti sont exclus et forment leur propre parti, les Demokratene, farouchement opposés à l’immigration et l’aide au tiers-monde, favorables à renforcer l’enseignement chrétien à l’école en supprimant les aides publiques pour les autres religions.
Aujourd’hui, le parti refuse...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'extreme droite
  • L'extrême droite
  • L'extrême droite
  • l'extreme droite
  • La montée de l'extrême droite en france
  • Que ce qu'est le l’extrême droite
  • Lutte contre l'extrême droite
  • L'extrème droite en france

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !