L'hôtellerie et le développement durable

Pages: 12 (2830 mots) Publié le: 5 décembre 2012
L’hôtellerie et le développement durable

1. Le développement durable : késako ?

La définition officielle est issue du rapport Bruntland, rédigée par la commission mondiale sur l’environnement et le développement en 1987 :

« Un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs. Deux concepts sont inhérents àcette notion : le concept de "besoins", et plus particulièrement des besoins des plus démunis, à qui il convient d’accorder la plus grande priorité, et l’idée des limitations que l’état de nos techniques et de notre organisation sociale impose sur la capacité de l’environnement à répondre aux besoins actuels et à venir »

Afin de mieux comprendre les conséquences qu’implique une telle notion, ilconvient d’expliquer ses fondements et origines.

- Historique

Le concept est né au début des années 1970 à l’issue de deux constats :

• la fracture Nord/Sud : à savoir que les écarts entre les populations se creusaient que ce soit en terme de PIB, d’éducation ou de niveau de vie. Or on constate aujourd’hui que ces différences ne se sont pas vraiment résorbées avec les années.

•la crise écologique : on commençait alors à parler surtout du trou de la couche d’ozone et des conséquences sur notre futur si l’on n’agissait pas rapidement. Aujourd’hui on observe d’ailleurs que les générations actuelles ont presque oublié ce problème, heureusement réglé. Néanmoins, un autre connu depuis aussi longtemps est aujourd’hui mis en avant du fait de l’urgence de la situation : leréchauffement climatique.

C’est ainsi que le terme d’éco-développement fut créé part Ignacy Stachs et débattu lors de la conférence de Stockholm sur le développement humain en 1972. L’expression fut abandonnée dans les années 80 au profit de celle de « sustainable development », littéralement développement soutenable, mais on parle plus généralement de développement durable en France.

Cetteformule fut d’ailleurs consacrée lors du deuxième Sommet de la Terre à Rio de Janeiro en 1992 du fait de la médiatisation du concept auprès du grand public et de la naissance de l’agenda 21* ainsi que l’adoption de la convention de Rio. C’est à cette même époque qu’est apparue la vision actuelle du développement durable.

*Avec ses 40 chapitres, l’agenda décrit les secteurs où le développementdurable doit s’appliquer dans le cadre des collectivités territoriales. Il formule des recommandations dans des domaines aussi variés que :
• la pauvreté.
• la santé ;
• le logement ;
• la pollution de l'air ;
• la gestion des mers, des forêts et des montagnes ;
• la désertification ;
• la gestion des ressources en eau et de l’assainissement ;
• la gestion de l’agriculture ;
• lagestion des déchets ;
En parallèle à ce plan d'action, une déclaration sur l’environnement et le développement a été adoptée. Elle énumère 27 principes à suivre pour mettre en œuvre l'Agenda 21.

























- Le concept aujourd’hui

La définition du rapport « Notre avenir à tous », dit rapport Brundtland, a été plus ou moins délaissée au profit d’uneexplication s’appuyant sur trois piliers : le progrès économique, la justice sociale, et la préservation de l’environnement.


















Ces 3 aspects doivent pouvoir répondre à l’objectif de construire le développement durable aussi bien pour les collectivités que pour les entreprises. Autrement dit, ce schéma devrait répondre aux caractéristiques suivantes :

• Ledéveloppement durable ou soutenable : l’être humain est au centre des préoccupations économiques, sociales et environnementales. Lui seul est capable d’agir sur ces tenants et permettre ainsi la pérennité de notre planète.

• Le développement viable : cela signifie que les facteurs économiques et environnementaux doivent être pris en compte ensemble, c'est-à-dire permettre à long terme et de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Yield management, qualité et développement durable dans l'hôtellerie.
  • Le développement durable
  • Developpement durable
  • Développement durable
  • Le développement durable
  • developpement durable
  • Le développement durable
  • Developpement durable

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !