L'habitude

Pages: 7 (1520 mots) Publié le: 24 février 2011
L’HABITUDE


On peut tout d'abord commencer par opposer les deux notions que sont le naturel et l'habitude. Le naturel est ce qui est donné à la naissance, donc par conséquent ce qui inné. Ce qui est habituel est au contraire un comportement que l'on acquière à force de répétition. L'habitude provient du mot latin habitudo qui signifie "manière d'être" (supin d'habere : posséder) Nature ethabitude diffèrent, car l'habitude qu'on acquière est un ajout à la nature. Mais on ne doit pas systématiquement opposer ces deux notions. D'ailleurs le latin Cicéron affirmait que "L'habitude nous fait comme une seconde nature". On peut aussi définir ce qu'est la liberté car les avis divergent sur la question de l'habitude et de la liberté. La liberté est la faculté d'agir selon sa volonté sansêtre entravé par le pouvoir d'autrui.
On peut alors se demander si l'habitude est un frein à notre liberté?

« Nous façonnons d’abord nos habitudes, puis nos habitudes nous façonnent » - Dryden

« La pire tyrannie est celle de l’habitude". » - Syrus

I - L'habitude est un frein à la liberté

Les différences culturelles passent pour naturelles car elles sont acquises très tôt. Rousseaumontre cette idée en prenant l'exemple des différences physiques Comme elles s’inscrivent dans les faits et que le corps est au départ naturel, les différences entre les individus vont passer pour naturelles. Pourtant, selon la façon de vivre et l’habitude (donc acquis) le corps aura plus ou moins de force, etc.

Pour les différences intellectuelles qui sont un autre exemple utilisé parRousseau. Certains hommes, parce qu’ils sont cultivés, comprennent mieux que ceux qui ne le sont pas. Et même entre hommes cultivés, il y a encore des différences. On croit alors qu’il s’agit de dons naturels alors que c’est l’éducation et la façon de vivre qui explique surtout que certains sont plus intelligents que d’autres dans la société.

L'acte libre est l'aboutissement d'un processus mentalcomplexe, qui devient de plus en plus difficile à mesure que les habitudes prennent plus d'emprise. Pour se déterminer librement, il faut d'abord avoir l'idée d'un but à atteindre, par exemple, d'un meuble à construire, donc on utiliserait l'imagination. Or Rousseau affirme que, « l'habitude tue l'imagination » ; elle rend incapable de concevoir autre chose que ce qu'on a vu. L'individu chezqui règnent les habitudes n'arrivera probablement pas à ses fins.La liberté suppose un esprit en alerte, et l'habitude l'endort.

Dans la vie de tous les jours on voit bien qu'il est difficile de se débarrasser de ce que l'on appelle des "mauvaises" habitudes. Par exemple l'habitude de boire. L'homme est dépendant de la boisson, il ne peut vivre sans, il est en quelques sortes prisonnier. Ors'il est dépendant, et agit d'une certaine manière contre sa volonté, il n'est pas libre.Donc les habitudes seraient un frein à la liberté. Mais il n'existe pas uniquement de "mauvaises habitudes". Par exemple au début de l'année on nous a affirmé que l'on allait prendre l'habitude de travailler, et cette habitude est à priori source de réussite car elle nous permettrait de passer dans la classesupérieure.

Rousseau affirme que « La seule habitude qu’on doit laisser prendre à l’enfant est de n’en contracter aucune.» et que « L'habitude ne renforce plus les liens du sang.»

Ambrose Bierce, écrivain américain a rejoint Rousseau dans sa thèse car il a affirmé que l'habitude est une entrave à la liberté. et pour Castillo « Le pire de tout c’est l’habitude. L’homme perd son humanité etl’énormité de la douleur d’autrui ne compte plus pour lui »

(KANT) Un individu devenant par simple habitude, « conforme » au modèle de sa société, on peut dire que son comportement est « conformiste ». Ce conformisme peut toucher des valeurs comme l'honnêteté, ou le respect de la vie d'autrui. C'est à ce niveau qu'il révèle une certaine ambiguïté, que Kant a fortement soulignée : le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Faut il rompre avec l'habitude ?
  • Faut-il rompre avec l'habitude ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !