L'homme est il naturellement bon ?

851 mots 4 pages
Kant => Sortir l'homme hors de l’état de minorité + un homme est digne ssi il fait usage de sa raison + si les connaissances et les techniques sont élevé alors il y aura une élévation de la moralité et la politique.

Etat de minorité = Incapacité de se servir de son entendement sans se faire guider

Condorcet => La raison humaine se forme en se libérant des préjugés, des superstitions et notamment de la religion.

Tyrannie = source de misère et de stupidité.

Lumière = Il y a une volonté réformatrice et d'universalité. L'individualisme des Lumières s'élèvent contre cette ordre établie et pense faire émerger qqchose qui est dans la nature. Enthousiasme tempérer par 3 évènements :
- Au 17s ac COPERNIC, la Terre pas au centre du monde, donc l'Homme non plus
- Au 19s ac DARWIN, L'homme descend de l'espèce animal, donc Homme = animal
- Au 20s ac FREUD, « La recherche en psychologie a fait émerger l'idée que l'homme n'est pas maitre dans sa propre maison » cad que sa vie consciente est manipulé par un inconscient.

Si je fais usage de ma raison alors je peux parler pour tout le monde. Les hommes sont responsables de l’ordre qu’ils vont imposer au monde. Ils vont instituer le bonheur, l'égalité ou la liberté. Ils souhaitent le libre-échange et que tous les pouvoirs despotiques sautent en réfléchissant. (eco + pol = rationnelle et raisonnable). Instaure ordre qui n'est pas dans la nature et qui est un ordre égale.

I. Chez DARWIN

Le sens moral est l'attribue le plus noble de l'H : Ce sens pousse l'être humain à risquer parfois à sacrifier sa vie pour les autres.

L'espèce humaine connait L'entraide comme d’autre animaux (exemple du moutons = danger, exemple du loups = en bande ).
« On trouve chez certains animaux des preuves de sympathies ou d'héroïsmes chez les animaux et donc chez l'Homme a l'état de nature» Exemple d'une mère qui se met en danger pour ses enfants.

Aspects qui peuvent évoquer une conscience morale comme par

en relation

  • Adolf eichmann et le mal
    1545 mots | 7 pages
  • La bonté
    590 mots | 3 pages
  • L'homme
    628 mots | 3 pages
  • Dissertation Finale Philo
    1263 mots | 6 pages
  • L’homme est-il bon par nature?
    693 mots | 3 pages
  • On pose la question de savoir si...
    2215 mots | 9 pages
  • La raison
    1359 mots | 6 pages
  • La nature humaine
    818 mots | 4 pages
  • Shopenhauer
    996 mots | 4 pages
  • Notes conscience chez rousseau
    3457 mots | 14 pages