L'imprimerie en europe au 15 et 16éme siécles

384 mots 2 pages
Invention de l'imprimerie en 1450 par Gutenberg.

Passage du livre manuscrit au livre imprimé
Le milieu du 15ème siècle, c'est l'époque de la renaissance, c'est le passage du moyen âge à l'époque moderne et c'est l'apparition de toute une série de faits qui permettent l'apparition de l'imprimerie.
C'est une époque de grandes mutations dans de nombreux domaines.

Il y a tout un courant intellectuel et artistique qui naît en Italie au 15ème siècle puis en France et dans d'autre pays de

l'Europe et qui se caractérisait par le retour aux textes de l'antiquité classique en latin et en grec.
C'est une période d'invention technique, l'imprimerie va s'inspirer d'autres inventions de l'époque notamment dans le domaine de la métallurgie (fabrication des poinçons)
La fin du 15ème siècle c'est l'époque de la découverte de l'Amérique, période de voyage.
Cela a une importance pour la commercialisation des livres et la rapidité avec laquelle l'imprimerie va s'étendre.
Il y a eut un apport massif d'or et d'argent en provenance de l'Amérique qui a fait exploser le commerce.
Qui dit essor du commerce dit essor d'une nouvelle classe sociale : la bourgeoisie, qui est fortuné, cultivé et qui va avoir besoin de livre, donc apparition de nouveaux lecteurs.
L'historien Lucien Febvre dit : " c'est le lecteur qui a fait le livre et non pas le livre qui a fait le lecteur "
Apparition du protestantisme au début du 16ème siècle (1517) avec Luther et Calvin d'abord en Allemagne et en Suisse puis en Europe, qui s'oppose au catholicisme et qui s'appuie sur les textes sacrés et la lecture de ces textes sacrés par les croyants.
Donc ça favorise le développement de la lecture et le besoin du livre.

L'invention de l'imprimerie :
Gutenberg 1394 ?- 1468
Il est originaire de Mayence en Allemagne et il a travaillé à Mayence et à Strasbourg.
C'est par le procès que son banquier lui a fait qu'on connaît Gutenberg.
Il n'a pas inventé l'imprimerie, il a perfectionné une invention

en relation

  • Humanisme
    3723 mots | 15 pages
  • Le Roman Pages
    1071 mots | 5 pages
  • Histoire du livre
    8038 mots | 33 pages
  • Histoire de l'écrit
    9140 mots | 37 pages
  • Anthropologie
    4030 mots | 17 pages
  • histoire 2nde
    4989 mots | 20 pages
  • La Renaissance
    2577 mots | 11 pages
  • La diversité religieuse, facteur de division en europe
    2569 mots | 11 pages
  • Histoire moderne xvieme siècle
    11949 mots | 48 pages
  • Lecture analytique « Préface à la traduction du Nouveau Testament » Erasme
    1012 mots | 5 pages