L'industrie et l entreprise

Pages: 69 (17154 mots) Publié le: 2 septembre 2013
Introduction


Le champ de la recherche en stratégie d’entreprise a connu beaucoup de transformations au cours des années quatre-vingt-dix. Face à un environnement instable, il a fallu questionner certains des présupposés les plus forts de la pensée.
C’est ainsi que l’approche proposée dans les années quatre-vingt par M. Porter s’est vue drôlement critiquée. Des approchesalternatives ont été présentées, parmi lesquelles l’intention stratégique et l’approche fondée sur les ressources. Leurs principes se fondent sur les limites du modèle classique issu de l’analyse industrielle, pour redonner la priorité à l’entreprise dans l’analyse comme dans la décision.
Toutefois, ces « nouvelles approches » possèdent également des détracteurs, qui mettent en avant les limitesdes stratégies centrées sur les ressources. Leur argumentation est de deux ordres. D’une part, la distinction par rapport aux travaux de Porter n’est pas toujours évidente. Les études de cas mobilisant l’approche fondée sur les ressources visent en effet à identifier les « ressources stratégiques » d’une entreprise, ce qui conduit généralement à la mise à jour d’une chaîne de valeur ; les étudesquantitatives sont souvent amenées à relativiser le portefeuille de ressources d’une entreprise par rapport à la concurrence, d’où une proximité intellectuelle évidente avec l’analyse industrielle.
D’autre part, leur opérationnalisation est malaisée, dans la mesure où il n’existe pas de méthode fiable de mise à jour des ressources stratégiques : comment les identifier, les catégoriser et leshiérarchiser ? Les critères sont à la fois trop théoriques et trop généraux pour être réellement opérationnels.
Finalement, avec le recul du temps, certains se demandent légitimement ce que sont et seront les apports réels de ces approches centrées sur les ressources en stratégie.
Face à ce débat, l’objectif de cet article est triple. Il s’agit en premier lieu de proposer descritères d’identification de ressources et de compétences centrales, pour montrer qu’une méthode d’identification opérationnelle peut être présentée. En second lieu, de montrer que l’approche de Porter et l’approche par les ressources sont effectivement distinctes, mais qu’elles ne s’opposent pas et sont complémentaires.
En dernier lieu, la recherche propose de montrer que ce débat peut êtredépassé, notamment à travers l’idée de polyvalence stratégique.













CHAPITRE 1
L’impacte de l’industrie sur l’entreprise




















La notion de la « désindustrialisation » est au cœur de l’actualité : pour certains, la mondialisation, comme les développements des techniques ou de la demande, seraient à l’origine d’un amoindrissement de lavaleur ajoutée et de l’emploi industriels, alors que d’autres, sans nier le phénomène, le relativisent et soulignent sa complexité (Fontagné et Lorenzi, 2005 ; Datar, 2004 ; Mouhoud, 2006). Entre peurs des citoyens, craintes des dirigeants et interrogations des économistes, les statistiques sont souvent considérées comme porteuses d’une certaine objectivité et d’un éclairage utile concernant lesmutations à l’œuvre depuis 30 ans.
Les nomenclatures et les données statistiques sont-elles effectivement en mesure de rendre compte des mutations industrielles à l’œuvre aujourd’hui ? Les données sur lesquelles repose l’essentiel des analyses économiques sont-elles adaptées aux questions des économistes et, plus généralement, des citoyens et des décideurs publics ?
Les éclairages permispar les statistiques nationales sont indéniables, à condition d’en cerner les limites et d’en tenir compte pour affiner l’analyse. De mon modeste point de vue, deux questions de fond se posent aux économistes lorsqu’ils utilisent les statistiques nationales : la qualité de la mesure et la pertinence des regroupements.
La première touche à la construction même de la nomenclature, à la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les entreprises et l’industrie
  • LA DÉLOCALISATION DES ENTREPRISES ET SES EFFETS SUR L'EMPLOI DANS LES PAYS INDUSTRIALISÉS: CAS DE L'INDUSTRIE DU...
  • L'industrie
  • L'industrie
  • L'industrie
  • L'industrie française
  • L’europe et l’industrie
  • L'eau dans l'industrie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !