L'ingénu

259 mots 2 pages
I. L'évolution de l'Ingénu

- Premières phrases : présent de vérité générale, ''âme'' en COD, l'âme est mise au centre de la phrase. Elle distingue l'homme de l'animal.
Deux avantages propres à l'homme qui l'élèvent : la lecture et l'amitié / paradoxe ''captif''≠ ''avantages''.
''n'avaient pas soupçonnés'' : plus-que-parfait -> changement.

- Développement intellectuel de l'Ingénu : Il a choisi les meilleurs livres et un bon ''ami'' (répétition)
Amitié : sentiment noble, elle permet que l'Ingénu survive à la captivité (inverse de la vie au grand air des Hurons (indiens)) -> développement affectif
Lecture : développement intellectuel : il passe de la capacité de lire à celle d'écrire en très peu de temps : ''il se forma''.

- L'ingénu prend conscience de son changement : autrefois homme d'action, de l'instant, il acquiert la réflexion littéraire et il en est conscient : (l.4) ''métamorphoses'' idée renforcée par ''j'ai été changé'' (passif) ''de brute en homme''. L'homme non cultivé et sans amitié est un animal.

- Thème de l'Histoire ancienne. Le thème du temps est très important dans ce passage : ''longtemps'', ''pendant des siècles'', ''les origines'' etc. Il établit une analogie entre lui et les nations ''comme moi'' -> évolution intellectuelle. Il découvre que l'homme a la faculté de se souvenir, exemple concret issu de sa propre expérience au passé composé.

Cette évolution permet de proposer à travers l'exemple de l'Ingénu de ce que doit être la démarche d'un philosophe et permet de dénoncer les préjugés. L'Ingénu adopte la démarche du

en relation

  • L'ingénu
    1843 mots | 8 pages
  • L'ingénu
    1453 mots | 6 pages
  • L'ingénu
    866 mots | 4 pages
  • L'ingénu
    1929 mots | 8 pages
  • L'ingenu
    1262 mots | 6 pages
  • L'ingénu
    955 mots | 4 pages
  • L'ingénu
    929 mots | 4 pages
  • L'ingénu
    1415 mots | 6 pages
  • L'ingénu
    954 mots | 4 pages
  • L'ingénu
    416 mots | 2 pages