L'ingénu

1843 mots 8 pages
L’ingénu

Le genre romanesque se divise en multiples sous-genres qui se définissent à partir de leur thématique et de leur convention d’écriture. Le roman d’apprentissage met en scène un jeune homme qui subit une série d’épreuves destinées à le faire passer à l’age adulte. Tour à tour,le héros doit se déterminer sur des questions fondamentales : l’amour, la religion, les relations sociales, le pouvoir , la guerre…Obligé par les circonstances à se mesurer avec le monde, il multiplie les expériences dans le cadre d’une intrigue dont les péripéties ont une valeur éducative. L’Ingénu de voltaire (1694-1778) est un récit initiatique. L’Ingénu va lui aussi passer des étapes qui vont lui permettre d’évoluer. Nous allons tout d’abord dresser son portrait initial puis parler des différentes étapes qu’il a passé enfin nous parlerons de son état final.

Tout d’abord, L’Ingénu est un Indien, également appelé huron qui débarque en Bretagne, à la baie de Saint-Malo. Il fait tout de suite connaissance avec les Kerkabon, qui le logeront et en quelque sorte, l’adopteront. L’Ingénu est un Huron ayant de nombreuses qualités malgré une éducation limitée (en écho au mythe du bon sauvage) et surprend par son charisme. L’ingénu ne connaît pas les règles de bienséance : « il lui fit un signe de tête, n’étant pas dans l’usage de faire la révérence » Au début, L’Ingénu est le mythe du bon sauvage car il se lève avec le soleil puis il s’en va chasser et lorsque il a suffisamment chassé de gibier il rentre alors que son oncle et sa tante sont à peine réveillés (« en bonnet de nuit dans leur petit jardin »).Il n’a pas la même vision de la vie que les gens de sa société (par exemple il ne comprend pas que son oncle et sa tante ne se lève avec le champ du coq). L’ingénu n’a aussi jamais lu ni jamais entendu parler de la bible.

Puis l’ingénu commence son éducation par l’apprentissage de la religion et finit par accepter de se faire chrétien. Mais il est

en relation

  • L'ingénu
    1929 mots | 8 pages
  • L'ingenu
    1262 mots | 6 pages
  • L'ingénu
    955 mots | 4 pages
  • L'ingénu
    1453 mots | 6 pages
  • L'ingénu
    954 mots | 4 pages
  • L'ingénu
    416 mots | 2 pages
  • L'ingenu
    366 mots | 2 pages
  • L'ingénu
    259 mots | 2 pages
  • L'ingénu
    866 mots | 4 pages
  • L'ingenu
    1111 mots | 5 pages