L'organisation du territoire romain

13228 mots 53 pages
L’organisation des territoires de l’Occident

L’organisation des territoires indigènes

Mon propos sera déjà de dresser un bilan de l'organisation de l'espace indigène. On ne disposepas de cartographie cohérente, d'origine, représentant la structuration de l'espace indigèneantique, du niveau du pays jusqu'à celui des unités territoriales les plus petites. Comment donc procéder ? Il n'y a pas de voie royale pour définir les différentsniveaux de structuration territoriale. On peut simplement préciser tout de suite que l'onconnaît mieux le niveau macroscopique de l'intégration territoriale que les niveaux inférieurs. On insistera sur l’exemple des Gaules, bien connu, ou plutôt mieux connu que d’autres, grâce au témoignage de César. P. Galliou précise que la société bretonne présentait, à la fin de lÂge du Fer, une structure semblable à celle de la Gaule que César donne à lire (Galliou 2009, p. 108-109) et les tribus ou cités, certaines dirigées par un rex, sont bien identifiées (cf. Galliou 2004, 8).

Le découpage territorial gaulois : les cités (civitates, sing. civitas) On dira que l'on connaît, au début de l'empire romain, vers la fin du Ier siècle av. J. -C. etau début du Ier s. ap. J.-C., sous le Principat d'Auguste, une soixantaine de cités gauloises(Strabon ; Tacite en décompte 64), réparties à l'époque de l'indépendance en grandes zones culturelles : laGaule méridionale, profondément pénétrée par les influences culturelles méditerranéennes,d'abord étrusques, puis grecques et italiques, la Gaule continentale dite "celtique", les margesoccidentales de la Gaule celtique (l'Armorique, de celtisation limitée, et la Gaule Aquitaine, peuplée par une population apparentée aux Ibères), la Gaule Belgique, "extrême avant-garde du monde germanique" (Harmand 1978, p. 702). Ces aires culturelles sont identifiables à des caractéristiques archéologiques plus ou moins fortes et affirmées, comme l'architecture de l'habitat, la poliorcétique,

en relation

  • Espagne époque romaine
    2323 mots | 10 pages
  • 3694
    2347 mots | 10 pages
  • Les institutions de l'époque franque.
    2096 mots | 9 pages
  • Les francs
    521 mots | 3 pages
  • L'organisation de la gaule celtique
    693 mots | 3 pages
  • La conception du pouvoir chez les francs
    2106 mots | 9 pages
  • Histoire du droit
    22064 mots | 89 pages
  • Clovis, fondateur du pouvoir franc
    1173 mots | 5 pages
  • La gaule mérovingienne
    3809 mots | 16 pages
  • Les cadastres d'orange
    3977 mots | 16 pages